une nouvelle ère pour le patrimoine de Cordoue

une nouvelle ère pour le patrimoine de Cordoue
une nouvelle ère pour le patrimoine de Cordoue
-

Il y a un peu plus d’une semaine, le site du patrimoine mondial de Cordoue présentait dans un communiqué officiel la situation de son personnel en prévision de la campagne qui débutera au mois de septembre. Son entraîneur ne faisait pas partie des victimes, mais sa continuité n’était pas non plus assurée. L’entité a parlé des “prochains jours” pour annoncer qui serait le capitaine du navire Córdoba dans 24/25. La vérité est qu’il y avait des doutes sur la décision que prendrait Puente Genil. Il n’a jamais été clair que cela continuerait. Et aujourd’hui, c’est la fin pour Josan González à Vistalegre.

Quatre années de progression dans l’élite

Josan González, qui fera ses adieux demain à 18h00 avec une conférence de presse devant les médias, a atterri à Cordoue pour remplacer la Maca en mars 2020. Quelques jours seulement avant que la pandémie de Coronavirus ne dynamise le monde et n’oblige à l’arrêt de toutes les compétitions. Il a ensuite atterri avec toutes les bonnes références provenant des catégories inférieures d’ElPozo Murcia, dans lesquelles il était un classique et un homme très apprécié. C’est à ce moment-là que son tour est venu en tant que chef visible d’un premier projet d’équipe. Et la vérité est que son travail à la tête du site du patrimoine mondial de Cordoue s’est avéré être un succès total.

Parce que les objectifs ont toujours été atteints. José García Román ne se lasse pas de répéter que la première chose à réaliser est la permanence. Et c’est ce qu’a fait l’équipe verte et blanche au cours des quatre années pendant lesquelles Josan a pris les commandes. Parfois en allant jusqu’à la limite de la dernière journée et d’autres fois, comme cette saison, en y parvenant pratiquement bien avant la clôture de la compétition. Même dans les tournois de coupe, l’idée de franchir une nouvelle étape dans l’histoire a été évoquée. Tout le monde se souvient d’être resté à un pas du Carré final de la Copa del Rey ou avoir été sur le point de participer à la Coupe d’Espagne et ont même de réelles aspirations à pouvoir participer aux play-offs.

Une rénovation quasi totale pour 24h/25

Josan rejoint les durs adieux de Zequi et Lucas Perin. Des joueurs qui ont décidé de se lancer dans une nouvelle destination loin de Vistalegre. De plus, Muhammad, Josema, Antoniazzi et Guilherme ne continueront pas non plus, alors que Miguel Kenji cherchait un prêt. Comme cela a été fait avec Rafalillo jusqu’à aujourd’hui, jour où Cordoue a annoncé sa séparation. Ainsi, Fabio, Víctor, Mykytiuk, Damián Mareco, Arnaldo Báez, Pulinho et Kauê continuent avec un contrat en cours. Dans les prochains jours, l’afflux de renforts devrait commencer à se produire.

#Colombia

-

NEXT Les habitants de Catamarca disent au revoir à Silvia Pacheco en ligne