Ils ont réparé 90 caméras de sécurité vandalisées

Ils ont réparé 90 caméras de sécurité vandalisées
Ils ont réparé 90 caméras de sécurité vandalisées
-

Parmi les premières actions menées par l’actuelle administration gouvernementale, dirigée par le gouverneur Marcelo Orrego, figure l’inventaire des caméras de sécurité Cisem 911. Ce travail a révélé que sur les 600 installées, 150 étaient hors service car elles étaient en panne ou déconnectées. le système de surveillance. Ils ont réussi à inverser partiellement cette tendance, puisqu’ils ont réussi à mettre en service 90 personnes qui sont actuellement au service de la surveillance des forces de sécurité de San Juan.

C’est le secrétaire à la Sécurité, Gustavo Sánchez, qui a déclaré JOURNAL HUARPE que, « étant donné qu’il s’agit d’équipements anciens, il a fallu les démonter pour réparer ce qui était nécessaire et il a également fallu remplacer la coupole en verre, qui était cassée ou, dans de nombreux cas, avait vieilli à un point tel qu’elle empêchait une réparation correcte. visibilité. »

Au cours de ces mois, il a également été constaté que de nombreux points où se trouvaient les caméras Cisem n’étaient pas connectés au système de surveillance et ne remplissaient donc pas leur fonction. Le fait est, a déclaré le secrétaire à la Sécurité, que les postes où les appareils sont connectés disposent d’un service Internet privé et fermé qui est intégré au Cisem, ce qui n’était pas le cas dans de nombreux postes et donc ils ont dû les reconnecter et les avoir ils se reconnectent. Sánchez a déclaré que “avec la société Innova, nous avons réussi à reconnecter les caméras qui étaient réparées et donc aujourd’hui, nous avons une surveillance dans des zones que nous n’avions pas auparavant”.

Le responsable a souligné la complexité du système de caméras, qui comprend la transmission des images par fibre optique au Centre Intégral de Sécurité et d’Urgence (Cisem), où le personnel de police surveille 24 heures sur 24. De plus, il a mentionné l’importance du Centre de soins d’urgence 911, où sont reçues les demandes d’aide.

Sánchez a expliqué que des plans d’expansion du système de caméras sont en cours de mise en œuvre, dirigés par l’entreprise publique Innova, dans le but d’atteindre le chiffre selon lequel les 600 caméras installées seront pleinement fonctionnelles.

Tandis que des progrès sont réalisés dans la recomposition des 600 caméras du système de surveillance, des travaux sont également en cours pour lancer un appel d’offres pour l’achat de nouvelles et ainsi doubler le nombre d’appareils disponibles afin que le Cisem ait une plus grande couverture dans tout San Juan.

Sánchez a déclaré que « dans le cadre du plan d’expansion du système de caméras, nous cherchons à atteindre le nombre de mille caméras en fonctionnement et nous sommes sur le point d’y parvenir. Actuellement, le projet d’appel d’offres est en cours de finalisation, ce qui implique sa budgétisation, et un appel d’offres sera lancé prochainement pour le réaliser. “Nous travaillons avec l’entreprise publique Innova pour y parvenir.”

Sánchez a précisé que “le Cisem est un système très complet qui permet d’y ajouter de nouveaux moyens. Il manquerait donc l’acquisition. Certaines entreprises sont venues proposer, nous évaluons les coûts et l’utilité”.

Fait

Sur les 600 caméras Cisem au total, cette direction a constaté que 450 fonctionnaient. Maintenant, ils ont ajouté 90 caméras supplémentaires au système de surveillance.

Textuel

Gustavo Sánchez / Secrétaire à la Sécurité

“En collaboration avec la société Innova, nous avons réussi à reconnecter les caméras qui étaient réparées et nous avons donc aujourd’hui une surveillance dans des zones que nous n’avions pas auparavant.”

-

PREV Feu de joie pour la Saint-Jean : quand et où aura-t-il lieu
NEXT Feu de joie pour la Saint-Jean : quand et où aura-t-il lieu