Les régions avec suspension totale des cours atteignent 7

Les régions avec suspension totale des cours atteignent 7
Les régions avec suspension totale des cours atteignent 7
-

La ministre de l’Éducation, Alejandra Arratia, a annoncé cet après-midi les zones qui maintiendront leurs cours suspendus en raison du système frontal de haute intensité qui affecte la zone centre-sud du pays.

En effet, la météo annonce de fortes pluies accompagnées de vents violents, auxquelles s’ajoutent des risques de débordements du lit des rivières et de déplacement massifs.

En ce sens, Arriata a soutenu qu’à 19 heures, « il y a une suspension totale des cours dans les régions de Coquimbo, Valparaíso, Metropolitana, O’Higgins, Maule, Ñuble, pour le jeudi 13 et le vendredi 14 (juin). “

Il a ajouté que cela s’ajoute aux informations fournies hier concernant Biobío, où la suspension des cours a été annoncée jusqu’à ce vendredi 14 après que la région a été déclarée zone sinistrée.

Le ministre par intérim a indiqué que la suspension est valable à tous les niveaux et dans toutes les agences : municipales, services publics locaux d’éducation, personnes subventionnées et personnes rémunérées et administration déléguée.

Par ailleurs, il a indiqué que dans la Région de l’Araucanie, il existe 12 communes avec suspension partielle, qui totalisent 168 établissements sans classes. Il s’agit d’Angol, Cholchol, Collipulli, Ercilla, Freire, Galvarino, Los Sauces, Lumaco, Melipeuco, Renaico, Temuco et Victoria.

De même, dans la région de Los Ríos, les cours sont suspendus dans la commune de Río Bueno, notamment à l’école privée Cardenal Raúl Silva Henríquez.

-