Les tribunaux de Cordoue sont les seuls en Andalousie à réduire leur taux de saturation

Les tribunaux de Cordoue sont les seuls en Andalousie à réduire leur taux de saturation
Les tribunaux de Cordoue sont les seuls en Andalousie à réduire leur taux de saturation
-

Le taux de congestion des tribunaux de la province de Cordoue est de 3,01%, selon les données publiées par le Tribunal supérieur de justice d’Andalousie, Ceuta et Melilla, relatives au premier trimestre 2024. Bien que les organes juridictionnels de la province soient saturées, leur taux a diminué par rapport à cette même période de 2023. De plus, c’est la seule province d’Andalousie où ce taux a diminué.

Le taux de congestion fait référence au pourcentage résultant de la somme des affaires pendantes au début de la période et de celles enregistrées de janvier à mars parmi les affaires résolues au cours de ces trois mois. Bien que Cordoue soit la seule province d’Andalousie à avoir enregistré une baisse de ce taux (-1,1%), ce n’est pas celle qui bénéficie du chiffre le plus bas. Ainsi, du plus haut au plus bas, les taux de congestion au premier trimestre ont été les suivants : Huelva (3,9 %), Cadix (3,54 %), Séville (3,48 %), Almería (3,34 %), Cordoue (3,01 %), Malaga. (2,9%), Jaén (2,78%) et Grenade (2,74%). Dans le cas des Communautés Autonomes de Ceuta et Melilla, toutes deux ont réduit leurs taux de congestion : dans le cas de la première, la diminution a été de 8,5%, pour atteindre 2,22%. A Melilla, ce taux s’établit à 3,27% après une baisse de 19,9%.

#Colombia

-