Bonne nouvelle pour l’éducation

Bonne nouvelle pour l’éducation
Bonne nouvelle pour l’éducation
-

La Région de Tarapacá a enregistré une fréquentation scolaire moyenne de 87,6% pour le mois d’avril 2024, ce qui représente une augmentation de 0,8% par rapport à la même période de 2023 et une augmentation de 2,3% par rapport à avril 2022, a rapporté le(s) Seremi(s) de Éducation, Liliana Valenzuela.

« Ce chiffre est positif, même si nous savons qu’il reste encore du chemin à parcourir pour revenir aux chiffres d’avant la pandémie et améliorer encore la fréquentation présentielle, qui est la clé de l’apprentissage. C’est pourquoi nous continuerons à travailler sur le plan de réactivation éducative afin que tout le monde puisse être en classe et que personne ne manque”, a déclaré l’autorité.

Modèle de garantie et de protection

La région développe diverses initiatives lié à l’axe n°3 de l’Assistance et Rétablissement du plan de réactivation de l’éducation promu par le ministère de l’Éducation.

En collaboration avec les communautés éducatives, les services publics et d’autres institutions, la région a organisé une journée de diffusion du « Modèle de garanties et de protection des parcours scolaires» dans le but de générer des espaces participatifs, de réflexion et de collaboration sur le contrôle et le suivi des actions qui assurent la présence et la permanence dans les salles de classe de tous les élèves.

A l’occasion, le psychologue scolaire, Juan Dávila et le docteur en psychologie et éducation, Francisco Leal sur la protection des parcours éducatifs, l’accompagnement et le réengagement. Pendant ce temps, l’équipe d’assistance et de réengagement de Secreduc Tarapacá et Deprov Iquique a présenté des informations sur les statistiques, les objectifs et les défis concernant le processus local de rétention des étudiants.

«Cet espace a facilité la réflexion et la discussion sur les principales questions et défis critiques présents sur le territoire pour sauvegarder les garanties des parcours éducatifs et, en même temps, a permis d’identifier les risques d’absentéisme scolaire et les contributions que les institutions peuvent apporter pour atténuer ses effets négatifs », a déclaré Seremi(s).

Séminaire sur l’éducation inclusive

Dans cette optique, l’Éducation Inclusive, avec le parrainage du Secrétariat Ministériel Régional de l’Éducation, organisera ce jeudi 13 juin le séminaire « Perspectives en Éducation Inclusive » qui Il s’adresse aux étudiants, enseignants de Pédagogie et Psychologie, professeurs et assistants et les professionnels de l’éducation. Les thèmes de cette journée envisagent : Le bien-être dans les trajectoires des étudiants migrants, Les personnes sourdes à l’école, Le droit de l’autisme : opportunités et défis, L’inclusion du point de vue des étudiants et des professionnels, entre autres sujets.

Reconnexion

Parallèlement, l’année dernière, l’équipe d’Assistance et Réengagement a identifié les établissements qui ont besoin d’un plus grand soutien et accompagnement face à l’absentéisme scolaire pour élaborer – avec leurs communautés – un plan de travail qui comprenait différentes étapes, parmi eux, le contact avec les familles et les étudiants et un plan global de continuité éducative, touchant 49 étudiants de la région.

-