Mindeporte et le Comité Civique dirigeront le “Plan Chocó Potencia Deportiva”

-


Agrandir

×

Bogotá, le 13 juin 2024. Le Ministère des Sports et le Comité Civique de Chocó ont tenu, ce mercredi, une réunion productive pour établir des tables de travail et unir leurs forces qui permettront le développement d’actions qui profitent et renforcent le sport dans ce département de la Colombie. Pacifique.

Des réunions techniques auront lieu pour lancer le « Plan Chocó Potencia Deportiva », qui cherche à concrétiser les points discutés lors de la séance conjointe entre Mindeporte et le Comité Civique.
Ministre, vice-ministre et directeur

Des travaux seront menés sur le territoire sur des actions communes en matière d’infrastructures, de promotion du sport et de soutien aux talents sportifs de la région.

Presse Mindeporte

Bogotá, le 13 juin 2024. Le Ministère des Sports et le Comité Civique de Chocó ont tenu, ce mercredi, une réunion productive pour établir des tables de travail et unir leurs forces qui permettront le développement d’actions qui profitent et renforcent le sport dans ce département de la Colombie. Pacifique.

Au cours de la session, a été structurée la phase initiale d’un plan de choc qui sera valable en 2024 et 2025, et se concentrera sur les infrastructures sportives, la promotion sportive et le positionnement du Chocó dans le domaine sportif, en cherchant à projeter les talents de la région. De plus, un soutien sera apporté aux ligues sportives pour améliorer leur gestion et leur développement.

“Nous recevons avec une grande satisfaction que le ministre des Sports et le vice-ministre des Sports soient ceux qui dirigent ce plan de choc, soient chargés de le diriger et de le surveiller, afin qu’il soit réalisé dans une excellente exécution”, a déclaré Felipe Blandón. , conseiller du Comité Civique de Chocó.

Après la réunion, la ministre des Sports, Luz Cristina López Trejos, a évoqué les points communs trouvés. “En tant que ministère, nous venons non seulement tirer parti des engagements que nous avons pris en tant que gouvernement national avec cette communauté, mais fondamentalement, nous examinons comment, à partir des stratégies de sport, de loisirs, d’activité physique et d’utilisation du temps libre, nous pouvons accompagner la Communauté Chocó”.

La semaine prochaine un groupe de travail se tiendra sur le territoire pour définir les thèmes précis de ce plan choc. Les vendredi 21 et samedi 22 juin auront lieu des réunions techniques pour lancer le « Plan Chocó Sports Power », qui vise à concrétiser les points discutés lors de la séance conjointe entre Mindeporte et le Comité Civique.

Il y aura deux réunions importantes “en relation avec l’articulation directe sur le territoire des lois et des actions, ainsi que l’établissement de tables techniques pour le lancement du “Chocó Sports Power Plan”, qui est un engagement à renforcer les processus sportifs dans le département de Chocó”, a déclaré Robert Rivas Becerra, porte-parole de la table sportive du Comité Civique, à l’issue de la réunion.

“Nous nous sentons très bien accueillis, très reconnaissants envers la ministre et son équipe de travail pour la manière dont ils ont assumé ces engagements pour renforcer les actions sur le territoire”, a-t-il déclaré.

-