Dans la transformation énergétique de Cuba, une porte vers la coopération continentale › Cuba › Granma

-

Tout le soutien que l’Organisation latino-américaine de l’énergie (OLADE) a apporté à Cuba en termes de formation, « pour pouvoir faire face aux défis que nous avons en termes de transformation énergétique du pays », a été reconnu par le premier secrétaire du Comité central. du Parti communiste et président de la République, Miguel Díaz-Canel Bermúdez, en recevant Andrés Rebolledo Sitmans, secrétaire exécutif de l’OLADE.

Lors de la réunion – à laquelle a également participé le ministre de l’Énergie et des Mines, Vicente de la O Levy – le chef de l’État a exprimé la volonté du secteur énergétique cubain de participer à toutes les propositions et projets que l’OLADE réalise dans la région. .

Photo: Études sur la révolution

«Nous savons qu’ils travaillent sur la question de la transformation numérique en Amérique latine et dans les Caraïbes, ainsi que sur le développement des sources d’énergie renouvelables. De notre modeste position, comptez sur Cuba pour tout ce que vous voulez faire”, a souligné le président.

Le secrétaire exécutif de l’OLADE a qualifié le dialogue de grande opportunité, ainsi que la tenue à La Havane de la lxième session ordinaire du Conseil d’experts de l’organisme de coopération, de coordination et de conseil technique qu’il dirige.

Photo: Études sur la révolution

Rebolledo Sitmans a exprimé à Díaz-Canel la satisfaction d’avoir attiré, pour cette réunion, 25 délégations des 27 pays qui composent l’OLADE. La vérité – a-t-il estimé – est que ce fut une réunion très remarquable, avec une grande participation, avec beaucoup de désirs de continuer la coopération entre nous et de faire avancer l’intégration énergétique.

La lxie session ordinaire du Conseil d’experts, qui se réunit jusqu’à aujourd’hui à La Havane, constitue le prélude à la Réunion des ministres de l’énergie de l’Amérique latine et des Caraïbes, qui se tiendra en octobre, au Paraguay.

#Cuba

-