La majorité du PP garantit que l’UNIR peut donner des cours en présentiel

-

jeudi 13 juin 2024, 07:18

Mardi dernier, des représentants de l’UNIR, jusqu’à présent un campus exclusivement en ligne, ont rencontré les groupes parlementaires pour l’autoriser à donner des cours en présentiel. Et hier, 24 heures plus tard, le PP a présenté un amendement à la proposition de loi pour l’amélioration de l’offre de services publics, également appelée loi omnibus, qui, étant donné que les populaires jouissent d’une majorité absolue dans l’ancien couvent de La Merced réalisera les souhaits du campus en ligne le plus tôt possible lorsqu’ils seront traités selon la procédure d’urgence. L’objectif est de soumettre l’initiative législative pour approbation à la séance plénière du 27 juin, la dernière avant les vacances d’été.

Cristina Maiso, porte-parole du PP à la Chambre autonome, a justifié hier cet amendement par la nécessité d’assimiler cette université à ce qui se passe sur tous les campus espagnols depuis 2021, qui peuvent offrir un enseignement virtuel, hybride et présentiel. Concernant les arguments avancés par l’UNIR, elle considère qu’ils sont raisonnables et répondent à la nécessité d’actualiser les réglementations régionales actuelles avec la législation nationale approuvée ultérieurement. “Cette institution doit continuer à être compétitive et doit continuer à se développer et à croître sur un pied d’égalité.”

La nouvelle a suscité l’unanimité dans la censure en raison des formes utilisées par le PP, un autre problème est celui du contenu. Au sein du groupe parlementaire PSOE, on critique précisément les formes : “Ni l’urgence du traitement n’est comprise, ni la technique législative utilisée.” Sur le fond, ils ont affirmé ignorer l’amendement populaire et précisément pour cette raison et face à « l’importance de cette question, notre position a toujours été la défense claire du développement, de la durabilité et de la qualité de l’université publique. “

Le représentant de l’IU, Henar Moreno, s’exprime dans le même sens. Il se demande s’il pourra être présenté à la séance plénière du 27 juin “car les délais ne le permettent pas”. “Ils le font dans l’urgence, à la dernière minute et si cela leur tenait tellement à cœur qu’ils l’aient soulevé au préalable”, affirme-t-il.

“Le PP est toujours au service des universités privées et ce qu’il doit faire, c’est promouvoir tous ces types de diplômes dans notre université publique”, souligne-t-il. En tout cas, “nous ne sommes pas opposés et nous ne cessons de nous opposer à cette question, mais le Parlement n’est pas au service des entités privées”.

La parlementaire de l’IU a rappelé qu’il existe deux propositions non législatives présentées par son groupe et approuvées à l’unanimité lors de la législature précédente, que “ni l’une ni l’autre n’ont mises en œuvre”. Dans l’un d’eux, il était demandé de doubler le nombre de places en mathématiques et informatique, et dans un autre, de doubler les places dans le master pédagogique.

Sur Vox, son porte-parole parlementaire, Ángel Alda, assure que son groupe ne s’oppose pas à ce que l’UNIR puisse donner des cours en présentiel. “Nous parlons de l’une des plus grandes entreprises de La Rioja, avec plus de 3 000 employés et un chiffre d’affaires annuel de 300 millions d’euros, ce qui donne également du prestige et porte le nom de notre région dans le monde entier.” C’est pourquoi sa formation ne fermera pas les portes de l’UNIR, qui “doit continuer à croître sur un pied d’égalité avec les autres universités”. En tout cas, il assure qu’ils attendront de connaître en détail l’initiative PP, même s’ils sont d’avance “surpris” qu’un amendement à la loi Omnibus, en attendant le débat au Parlement, soit utilisé à cet effet. Ils considèrent qu’il est plus approprié que le dossier soit traité selon la procédure législative habituelle, “au lieu de le faire par la porte dérobée, en générant des doutes et des soupçons alors qu’il n’y a aucune raison”.

Ce contenu est exclusif aux abonnés

2€/mois pendant 4 mois

Êtes-vous déjà abonné? Se connecter

-