Les désastres de la guerre à Cajibío – Proclama del Cauca

-

Les habitants de Cajibiodans le Caucaréveillé aux petites heures de ce mercredi au bruit des balles dans la zone urbaine, c’était du harcèlement de la part des les dissidents du FARC aile poste de police de la municipalité qui a affecté la tranquillité et la structure de plusieurs maisons, heureusement, aucune personne n’a été blessée lors de l’événement.

De son côté, la maire de cette commune a lancé un appel énergique au gouvernement national ; « que cette articulation institutionnelle atteigne l’attention aux communautés, arrive en investissements, en opportunités, nous ne voulons pas que notre municipalité continue à être montrée du doigt et rendue visible par le conflit armé, mais que nous soyons également rendus visibles par les forces d’un niveau productif et culturel »il a indiqué Diana Carolina Cabanillas, maire de Cajibío.

Pendant ce temps, les habitants du secteur ont raconté les moments de panique qu’ils ont vécus, car dans l’une des maisons les balles ont transpercé les fenêtres et les murs des pièces où ils dormaient, heureusement ils ont réussi à sauver leur vie au milieu de l’attaque. De même, le deuxième étage de la maison M.Fernando dans le Quartier Patio Bonitoa subi de multiples dommages, car explosif de type tatucoce deuxième étage n’était pas habité car pas encore loué.

« Nous ressentons de la peur, de la panique, de l’anxiété, nous n’avons rien à dire, cela nous laisse sans voix car, eh bien, nous savons que la guerre n’est pas contre les civils, mais elle nous affecte beaucoup. » projection Fernando Ferney Fernández, résident du quartier Patio Bonito, à Cajibío.

D’autre part, le maire de cette commune a également appelé le Unité de protection nationale afin que des mesures de sécurité soient prévues pour les maires en raison des risques auxquels ils sont exposés sur le territoire. Enfin, les hommes du Armée Ils sont présents dans l’agglomération de Cajibio afin de générer sécurité et contrôle dans cette zone du département du Cauca.


-