Approuvé lors du premier débat, le projet de loi pour la réactivation des salines maritimes de Manaure à La Guajira

Approuvé lors du premier débat, le projet de loi pour la réactivation des salines maritimes de Manaure à La Guajira
Approuvé lors du premier débat, le projet de loi pour la réactivation des salines maritimes de Manaure à La Guajira
-

Le projet de loi présenté par le Gouvernement du Changement, dans le but de réactiver, réorganiser et capitaliser les Salines Maritimes de Manaure, à La Guajira, a été approuvé lors du premier débat par les quatrièmes commissions mixtes du Congrès de la République.

L’initiative, accompagnée d’un message urgent, cherche à contribuer à l’industrialisation et à améliorer la situation socio-économique du département. Bien qu’il reste deux débats dans les séances plénières de la Chambre des Représentants et du Sénat de la République, on s’attend à ce que cette mesure génère des bénéfices économiques pour la communauté et sauvegarde le patrimoine des communautés locales.

El proyecto contempla tres pasos: la capitalización de acreencias mediante suscripción voluntaria de acciones y bonos de riesgo, la descarga de pasivos (permitiendo liberar parte del pasivo que exceda el valor de la empresa como negocio en marcha) y pactos de deuda sostenible para reestructurar las obligations financières.

Une nouveauté importante est l’autorisation générale accordée au gouvernement de capitaliser l’entreprise selon différentes modalités, telles que des apports en espèces ou en nature. Jusqu’à présent, un régime similaire n’existait qu’entre les niveaux central et décentralisé, mais pas au niveau territorial.

La capitalisation nécessitera l’approbation de la plus haute instance administrative de la société. En outre, il a été précisé que la loi 550 de 1999 ne sera pas appliquée, ce qui rend difficile la réorganisation des unités productives pour faire face aux obligations de paiement.


#Colombia

-