Réunion de la Commission fédérale pour la formation technique professionnelle

Réunion de la Commission fédérale pour la formation technique professionnelle
Réunion de la Commission fédérale pour la formation technique professionnelle
-

Le Secrétariat d’Éducation du Ministère du Capital Humain, à travers l’Institut National d’Éducation Technologique (INET), a tenu la 148ème réunion de la Commission Fédérale d’Enseignement Technique et Professionnel (ETP), qui avait comme l’un des thèmes centraux de son ordre du jour le Plan National d’Alphabétisation et l’importance de sa mise en œuvre. La réunion a réuni tous les responsables techniques, politiques, comptables et pédagogiques des 24 juridictions du pays.

« Notre vision est de renforcer l’ETP. Le défi pour avancer en tant que pays, pour le développement économique, est celui d’une bonne performance de l’enseignement technique et professionnel. Il n’y a pas de développement durable s’il n’y a pas de personnes prêtes à contribuer au monde du travail », a déclaré le directeur exécutif de l’INET, Ludovico Grillo, lors de l’ouverture.

Parmi les points centraux de l’agenda fédéral, on a discuté du Plan National d’Alphabétisation et de la pertinence de le réaliser en raison de la crise éducative en lecture et en écriture que traversent les enfants. Ensuite, ont été abordés les programmes qui seront réalisés, en rapport avec l’alphabétisation, comme le programme Apprendre les mathématiques, l’Olympiade nationale et un nouveau concours lié au championnat du monde de football, qui permettra aux écoles d’aborder le sujet de manière transversale dans toutes les écoles. sujets.

En ce sens, Ludovico Grillo a déclaré : « Dans la première année de l’enseignement primaire, on constate qu’au moins dix pour cent des élèves présentent de sérieuses difficultés dans le développement des compétences d’alphabétisation, de compréhension des instructions et d’apprentissage des mathématiques. Au mois de juin, il est important que le directeur dispose des noms de ces élèves afin que les équipes pédagogiques des écoles puissent intervenir à temps. Plutôt que de stigmatiser, le but est d’identifier ces étudiants car chacun porte son propre nom, comme Juan, Pedro ou María. L’alphabétisation ne devrait pas être une question étrangère à notre établissement d’enseignement, puisque l’abandon scolaire de ces élèves est une préoccupation pertinente. En tant qu’éducateurs, il est de notre responsabilité de remédier à cette situation, de retrouver ces élèves et de leur apporter le soutien nécessaire. Revenons à l’engagement et à la vocation de l’enseignant qui voit ses propres enfants dans ses élèves, de cet enseignant qui devient un guide et un soutien pour ses élèves dans leur processus d’apprentissage.

La Commission fédérale a poursuivi l’analyse du profil du directeur ETP en construction, la formation des cadres et la poursuite de l’élaboration de plusieurs profils et cadres de référence.
Dans ce contexte, le directeur national de l’Enseignement technique et professionnel, Gustavo Peltzer, a déclaré : « La loi ETP établit que le curriculum est conçu sur la base de cadres de référence et de profils professionnels et c’est la logique de construction dans laquelle nous avançons ».
Des équipes telles que Crédit d’impôt, Genre et Infrastructure ont rendu compte des progrès dans leurs domaines concernés et des futurs projets à développer.

Comme nouveauté, Sebastián Mocorrea, président d’Argencon, la première entité du pays qui regroupe des entreprises de services de tous les secteurs verticaux de l’économie de la connaissance, a été invité à parler du potentiel de l’enseignement technique dans ce secteur. Dans sa présentation, Mocorrea a déclaré : « La base est que l’Argentine a joué sur l’éducation, en disant ‘mon fils le médecin’. “Il a misé sur les universités et a ainsi apporté des atouts au monde professionnel.” Et il a ajouté : “Nous sommes très compétitifs, car le garçon argentin est très alerte et si cela est combiné avec un bon entraînement et que nous ajoutons l’anglais, il est brillant.”

Le deuxième jour de la réunion, la commission a abordé les questions liées à l’ETP et à l’économie sociale. Pour sa part, Gustavo Álvarez, chef de l’Unité d’Information et de Statistiques, a déclaré qu’ils progressaient avec le téléchargement dans le Registre Fédéral des Institutions, soulignant qu’en août, ils termineraient toutes les sessions institutionnelles en attente d’auto-évaluation institutionnelle et avancées. la publication des enquêtes 2019-2022 du Fonds National de la Recherche.
Presque à la clôture, l’expérience que l’équipe MATIC, une entreprise spécialisée dans la gestion technologique à orientation pédagogique, a apportée aux références juridictionnelles était présente.
Enfin, l’ordre du jour de la commission s’est poursuivi avec Fernando Tascón, secrétaire de CONETyP, qui a discuté des questions dans le domaine et a conclu avec les conclusions des équipes techniques qui ont travaillé dans des ateliers parallèles avec les domaines de la gestion de la planification et de l’administration et de la gestion financière.

-