Le Médiateur exige une action urgente pour résoudre les inondations à Cordoue

Le Médiateur exige une action urgente pour résoudre les inondations à Cordoue
Le Médiateur exige une action urgente pour résoudre les inondations à Cordoue
-

Unir nos efforts et répondre aux recommandations environnementales et de gestion des risques émises en mai 2022, dans le but de trouver des solutions définitives aux problèmes dérivés des crues et des inondations dans les bassins moyens et inférieurs de la rivière Sinú, est la demande formulée ces dernières heures par le Bureau du médiateur

Cet appel fait suite à l’Alerte Rouge décrétée par la Corporation Régionale Autonome des Vallées Sinú et San Jorge (CVS) pour ces zones.

Les fortes précipitations enregistrées ces dernières semaines ont provoqué une augmentation significative des débits des rivières Sinú et San Jorge, ce qui a accru les menaces pour des municipalités telles que Tierralta, San Pelayo et Montería.

De même, des villes comme Montelíbano, Ayapel, La Apartada et Puerto Libertador ont déjà signalé des inondations.

Dans la municipalité de Lorica, le Conseil de gestion des risques de catastrophe, récemment convoqué par la Mairie, a émis un avis favorable pour déclarer une calamité publique en raison de la vague hivernale qui les frappe.

De même, le soutien de l’Unité Nationale de Gestion des Risques de Catastrophes (UNGRD), du Gouvernement de Cordoue et du CVS, entre autres entités, a été sollicité.

Le Bureau du Médiateur, à travers un rapport publié il y a plus de deux ans, a exhorté les acteurs nationaux, régionaux et locaux à prendre les mesures nécessaires pour garantir ou restaurer les droits des communautés dans les municipalités à risque ou affectées par les inondations et autres événements connexes. Les autorités compétentes, depuis leurs juridictions respectives et avec une approche globale et collaborative, doivent mettre en œuvre les actions, les plans de préparation et les travaux requis, conformément à la Politique Nationale de Gestion des Risques (Loi 1523 de 2012).

#Colombia

-