Après la coupure de la route 22, il y a eu un accord entre le gouvernement de Neuquén et l’EPAS

-

Les travailleurs du Entité provinciale d’eau et d’assainissement de Neuquén (EPAS) Ce jeudi matin ils ont entamé une coupe sur la route 22, à la hauteur du Pont d’Arroyito. A ce panorama s’ajoutent retards de circulation sur l’Autovía Norte en raison d’un accident, où une personne est décédée. Quelques instants avant midi, le blocus est levé se sont levés après avoir été convoqués à une réunion par l’Exécutif. Ils sont finalement parvenus à un accord.

Écoutez Amaranta Flores, travailleuse de l’EPAS, sur RÍO NEGRO RADIO

La secrétaire générale du Conseil interne de l’APES, Amaranta Flores, a expliqué que la protestation était “pour la vidange de l’entité” et les conditions dans lesquelles les travailleurs exercent leurs tâches.

Le blocus C’était total jusqu’à midi. Il a déclaré lors d’un dialogue avec « Ya es tiempo » que seules les personnes disposant d’une équipe médicale et de véhicules d’urgence étaient autorisées à circuler.

Le matin, il y a eu une réunion et il a été décidé de soulever la protestation lorsque convoqué à une réunion avec le ministre du Gouvernement, Jorge Tobares.

(Douceur)

La rencontre avec le ministre a duré plusieurs heures et s’est terminée par la résolution selon laquelleLe Gouvernement s’engage à ouvrir une table technique pour discuter des points de la Convention Collective (CCT), en plus de traiter rapidement les dossiers pour l’incorporation du personnel dans les différents districts et le transfert des travailleurs temporaires à l’usine.

Il a également été convenu de régulariser les primes Promotion horizontale due. L’Exécutif a annoncé qu’une restructuration budgétaire est en cours pour les EPAS qui seront détaillées dans le cadre du tableau technique.

Enfin, le groupe des travailleurs a convoqué une assemblée générale informative mardi prochain. 18 heures à 10 heures devant le siège de Santiago del Estero, dans la capitale Neuquén.

Coupure sur la route 22 : les travailleurs durcissent leurs protestations


La semaine dernière, les travailleurs de l’EPAS ont manifesté sur l’Autovía Norte et il y a quelque temps dans le centre de Neuquén. “Nous avons décidé aujourd’hui de renforcer les mesures” Flores marqué.

“Le fait que nous ne soyons pas convoqués ou appelés est un message clair pour nous de la part du gouvernement provincial”, a-t-il déclaré.

Connectez-vous à RÍO NEGRO RADIO. Écoutez-nous sur FM 90.9 de Neuquén, sur FM 91.9 de Roca, sur rionegro.com.ar/radio ou sur notre application (ici pour Android, ici pour iOS).

-