Des familles l’ont dénoncé pour avoir battu des adolescents

-

Un cirque installé à Catriel depuis quelques jours était au centre de la polémique.Après qu’un groupe d’adolescents l’ait dénoncé pour des agressions présumées. Les événements précités se sont produits ce samedi matin et se sont soldés par la suspension des activités de l’établissement.

Selon la plainte déposée, tout s’est passé lorsqu’au moins quatre adolescents qui se trouvaient à proximité du cirque Atlas, dans le quartier du 25 de Mayo, Ils ont été attaqués par leur personnel.

Les jeunes, après avoir quitté les lieux, ils auraient été pourchassés par quatre hommesC’est qu’ils les ont finalement interceptés et ont mis deux d’entre eux dans une camionnette.

Là-bas, le média local Catriel 25 a rapporté : Les sujets les ont battus.

La situation a été signalée à la préfecture de police par les familles des garçons ainsi que sur les réseaux sociaux. Ils se sont même postés aux abords de la place, exigeant l’intervention de la Justice et des autorités compétentes.

Après la diffusion des faits, la municipalité a décidé de suspendre les activités du cirque à titre préventif. Il lui a également donné un délai de trois jours pour lever le camp.

De son côté, le cirque aurait porté plainte pour un vol présumé commis contre ses installations. Cette présentation ainsi que celle faite par les familles des jeunes Ils suivraient déjà leur cursus au parquet localbien que cela n’ait pas été officiellement confirmé.

À l’endroit où les pères et les mères s’étaient postés pour exiger une réponse, la maire Daniela Salzotto était également présente, comme a pu le constater Diario RÍO NEGRO ce samedi.

#Argentina

-