Les alliances avec lesquelles Avianca étend sa domination en Colombie et dans le monde

Les alliances avec lesquelles Avianca étend sa domination en Colombie et dans le monde
Les alliances avec lesquelles Avianca étend sa domination en Colombie et dans le monde
-

En février, lorsqu’on a appris que l’Aéronautique Civile avait autorisé Emirates, le géant de la compagnie aérienne arabe, à commencer à voler en Colombie à partir de juin, on a parlé d’une éventuelle rivalité avec Avianca, la plus grande compagnie aérienne du pays en termes de routes et les passagers mobilisés. En effet, ils allaient concourir sur un trajet qui leur tient particulièrement à cœur, le Bogotá – Miami, qui fait partie de la liaison que les nouveaux acteurs vont offrir à Dubaï.

Les délégués d’Avianca ont même déclaré que l’arrivée des Arabes allait être un problème pour l’industrie aérienne nationale, mais, quatre mois plus tard et sans retour possible pour l’atterrissage d’Emirates, qui a déjà commencé à survoler le ciel colombien depuis le 3 juin, les différends ont été aplanis et un accord a même été trouvé, bénéfique pour les deux parties.

On a appris que la compagnie dirigée par le Portugais Frederico Pedreira et qui appartient au grand holding Grupo Abra a conclu un accord de partage de code avec celle des Émirats arabes unis, c’est-à-dire qu’elles partageront désormais certaines routes pour lesquelles les deux vendront des sièges pour les mêmes vols.

Ces liaisons seront Madrid – Bogota, Madrid – Cali, Madrid – Medellín et Barcelone – Bogotá, qui seront effectuées sur des avions Avianca, mais qui seront accessibles aux clients Emirates et Barcelone – Dubaï, Madrid – Dubaï et Londres – Dubaï, pour ce qui sera le cas contraire.

Les 17 autres compagnies aériennes alliées à Avianca

Avant Emirates, Avianca partageait déjà des codes avec 17 compagnies aériennes, dont la plupart appartenaient aux 26 qui composent Star Alliance. C’est le cas de United Airlines, Air China, Turkish Airlines, Lufthansa, Air Canada, Azul Linhas Aéreas et All Nippon Airways, entre autres.

Trois cas particuliers se démarquent, celui de Clic, la seule compagnie colombienne avec laquelle ils sont alliés et qui permet à ses passagers d’atteindre des destinations comme Puerto Asís, Florencia, Quibdó ou Arauca ; celui du Brésilien Gol, qui est celui avec lequel il s’est associé pour créer le Groupe Abra et celui du également brésilien Azul, qui pourrait changer ses projets à l’avenir s’il finit par rester avec Gol.

Vous pourriez également être intéressé par : La compagnie aérienne à laquelle Avianca a dû emprunter des avions sera désormais alliée de son groupe Abra

-