Il était en chute libre, a perdu le contrôle de sa moto, a dérapé et est mort après avoir heurté une colonne – Diario El Ciudadano y la Región

Il était en chute libre, a perdu le contrôle de sa moto, a dérapé et est mort après avoir heurté une colonne – Diario El Ciudadano y la Región
Il était en chute libre, a perdu le contrôle de sa moto, a dérapé et est mort après avoir heurté une colonne – Diario El Ciudadano y la Región
-

Un homme de 35 ans est décédé après avoir percuté sa moto alors qu’il participait à un “sting” sur une avenue de la ville de Buenos Aires Libertédans le jeu de Merlo.

L’accident s’est produit samedi soir à l’intersection des avenues Eva Perón et Helvecia, originaire de cette zone située à l’ouest du Grand Buenos Aires, et la victime était Matías Adrián Dibastiani, selon des sources policières.

Comme le montrent les images prises par une caméra de sécurité, Dibastiani courait avec trois autres motocyclistes et à un moment donné, sa moto a touché le trottoir central de séparation, ce qui l’a amené à être projeté et à s’écraser contre un poteau.

En raison du choc brutal, le motocycliste est décédé sur le coup et son corps a été fendu en deux. Les deux autres motocyclistes sont restés en état de choc après l’accident mortel.

« Quelle triste nouvelle, la vérité c’est que je te connais depuis longtemps. Matías, tu étais un fou et c’est comme ça que je me souviendrai de toi. Reposez en paix, beaucoup de force à la famille Dibastiani », a écrit un ami du défunt sur les réseaux sociaux.

-