Celui né à Colo Colo qui jouera contre l’U en Coupe du Chili : “Ce sera différent”

Celui né à Colo Colo qui jouera contre l’U en Coupe du Chili : “Ce sera différent”
Celui né à Colo Colo qui jouera contre l’U en Coupe du Chili : “Ce sera différent”
-

Un week-end riche en matchs a été vécu pour le début des phases zonales de la Coupe du Chili. Pendant que Colo Colo attend son match contre le Deportes Quillón, jeudi 20 prochain à 12h30, la journée se terminera ce lundi, lorsque le Municipal de Puente Alto « recevra » l’Université du Chili au Stade National.

Un match qui sera spécial pour l’un des membres de l’équipe Puente Altino, Matías Ferrari. Le joueur de 24 ans a été formé à Colo Colo et bien qu’il n’ait jamais pu faire ses débuts en équipe première, il était considéré comme l’une des grandes promesses de la carrière d’Alba.

Après une série de prêts, il quitte finalement le club au début de cette année et rejoint l’équipe du sud de la Région Métropolitaine. Ce faisant, il laisse de côté le professionnalisme et entre dans le monde toujours complexe du football amateur.. Dans ce contexte, il aura l’opportunité historique d’affronter l’U, tout comme il l’a fait à l’époque en défendant Popular.

En conversation avec AS, il a anticipé le duel entre les deux équipes. “Jouer dans un stade plein au Nacional contre des joueurs expérimentés sera différent. Beaucoup plus pour nous que pour eux”, a déclaré le joueur qui partageait un vestiaire avec Gabriel Suazo, Branco Provoste, entre autres.

Matías Ferrari, le jeune joueur de Colo Colo qui affrontera l’U pour la Coupe du Chili

Mon passage au club a été très bon, l’accueil a été excellent. Dès mon arrivée, je me suis senti comme un membre de l’équipe. Je suis content. C’est une catégorie très difficile, mais j’ai trouvé le tir dont j’avais besoin, j’ai marqué des buts, j’ai donné des passes décisives et j’ai ajouté de nombreuses minutes”, a-t-il assuré.

« La réalité est différente, En passant du professionnalisme à cette catégorie, on vit autre chose. Il y a des collègues qui font un énorme sacrifice: certains du travail vont se former, d’autres qui étudient, certains qui sont parents. Et nous n’avons pas de salaire, nous avons de l’aide, ce qui n’est pas grand-chose, mais ça aide quand même”, a-t-il déclaré.

« Nous prenons cela très au sérieux, la semaine de travail a été plus dure que la normale et nous sommes très concentrés. Le U est un rival d’une autre catégorie. Les derniers jours ont été très intenses et nous essaierons de faire du bon travail lundi », a-t-il souligné.

« Le jeu est une bonne vitrine pour tout le monde, pour pouvoir montrer le niveau auquel nous sommes. De nombreux collègues, et personnellement moi aussi, recherchent une option dans le professionnalisme. Tous les efforts que l’on fait y contribuent, c’est donc une grande opportunité », a-t-il déclaré.

Matías Ferrari avec la chemise Colo Colo

Toute l’actualité de l’Eternal Champion dans la paume de votre main. Rejoignez la nouvelle chaîne DaleAlbo Whatsapp et suivez-nous sur Google News pour connaître l’actualité de Cacique.

-