C’est ainsi que règne ce 17 juin

C’est ainsi que règne ce 17 juin
C’est ainsi que règne ce 17 juin
-

06h44

Bien que les établissements universitaires soient actuellement en période de vacances de mi-année, les autorités de mobilité de Medellín ont rappelé que le pic et le plateau sont maintenus, et pour aujourd’hui les véhicules suivants s’appliqueront dans la ville et les autres communes de la zone métropolitaine de la Vallée.

Dans le cas des voitures particulières, la mesure limitera la circulation de celles dont les plaques d’immatriculation se terminent par les chiffres 5 et 8.

Pour les motos à deux et quatre temps, Ceux dont les plaques d’immatriculation commencent par 5 et 8 ne pourront pas non plus circuler.

En ce qui concerne les taxis, ce lundi, il a été signalé que Ceux dont les plaques d’immatriculation se terminent par 8 ne pourront pas circuler.

Rappelons que l’amende en cas de non-respect de cette règle est de 15 salaires minimum journaliers (679 000 $). et pourrait inclure l’immobilisation du véhicule.

Lire aussi : Metroplús condamné pour un homme heurté à un feu rouge il y a 15 ans

Rappelons que pour les deux types de véhicules la mesure commence à 5h00 et se prolongera jusqu’à 20h00. Pour les taxis, La restriction commence à 6h00 et se prolongera jusqu’à 20h00

Rappelez-vous les exceptions

Il ne faut pas oublier que la mesure des pics et des plaques prévoit quelques exceptions.

Dans le cas des voitures, celles hybrides ou électriques pourront circuler sans problème. Pour les taxis, la règle autorise la circulation de ceux qui effectuent des travaux d’entretien sur leurs véhicules et sont sans passagers.

De même, pour ce semestre, les autorités ont encore une fois exempté plusieurs courtiers de la mesure, en raison de son importance pour la circulation des véhicules en provenance d’autres villes.

« La restriction des véhicules reste entre 5h00 et 20h00 sur tout le territoire à l’exception des communes et de La Avenida Regional, Las Palmas et la route vers l’Ouest. Dans tous les quartiers, il gouvernera normalement », a rapporté le maire de Medellín.

-