El Pony répète à Mariquita : Osorio remporte la troisième étape

El Pony répète à Mariquita : Osorio remporte la troisième étape
El Pony répète à Mariquita : Osorio remporte la troisième étape
-

Cota – Coccinelle, mais à quel prix ? La troisième étape de la Vuelta a Colombia a été intense, pleine de pièges et avec un parcours complexe. Trois prix de montagne, chacun avec sa propre difficulté et une descente de près de 50 kilomètres d’Alto del Vino, la première place de la journée.

Pas facile. La seule chose dont les cyclistes étaient reconnaissants avant de partir dans la municipalité de Cota était de quitter le froid de la savane de Bogota pour entrer dans la chaleur du Tolima, en particulier de Mariquita, https://twitter.com/AS_Colombia/status/1802746840439206087

Cota, Sibérie, La Vega, Villeta, Honda et Mariquita. Avec la descente vers la rivière Magdalena et sa pisciculture, pêche et les commerces au bord de la route. Et la chaleur. Très chaud. C’est la sixième fois que la Vuelta atteint cette commune connue comme la capitale de Mangostino et située à 495 mètres d’altitude.

C’était la troisième étape de la Vuelta a Colombia

L’évasion s’est produite très tôt avec Santiago Ramírez d’Avinal, Wilson Peña de Sistecrédito, Cristian Cubides d’Ebsa, José Alarcón d’Ebsa et Pablo Caicedo de Best PC. Cependant, C’était une étape très rapide, à tel point que les échappés se sont fait surprendre dans la descente des blés, deuxième prix du jour.

Dans la montée vers Mona, trois coureurs se sont encore échappés, Santiago Ramírez, Cristian Cubides et José Alarcón, poursuivis de près par Carlos Quintero del Avinal et Pablo Caicedo de Best PC. Ils ont réussi à prendre une minute au peloton, mais le rythme atteint dans la descente vers Mariquita était infernal et ils rattrapèrent les évadés très vite et les équipes se sont rassemblées pour affronter le packaging.

Dans les derniers kilomètres, GW, NU, EBSA, Petrolike, Orgullo Paisa et Team Medellin ont pris la tête pour affronter la lutte pour l’étape, qui finalement, oui, est revenue à la même équipe dans la deuxième fraction. Le Pony Osorio, qui n’est pas seulement compact, n’est pas seulement un roller et a non seulement une vitesse de pointe, mais il grimpe aussi bien. Il a réussi à passer les trois ports du jour sans problème et avec ses coéquipiers, il a rythmé l’étape jusqu’au bout.

Sergio Luis Henao, qui a failli prendre la scène devant Pony, est arrivé deuxième, et Juan Tito Rendón est arrivé troisième. Au classement général, Rodrigo Contreras, arrivé 21ème à trois secondes, est toujours leadersuivi de Diego Camargo à 44 secondes et d’Adrián Bustamante à 48.

À quoi ressemblera la quatrième étape de la Vuelta a Colombia ?

Ce mardi, nous aurons l’étape reine de la Vuelta a Colombia arrivant à Alto de Letras, qui cette fois passera par Murillo en partant de Mariquita. Les cyclistes passeront par Mariquita – Cruce de Falan – Guayabal Armero – Liban – Murillo et Alto de Letras.

Il y aura 143 kilomètres avec six prix de montagne, Alto de Murillo sera hors catégorie et le dernier, avec une finition en hauteur, sera le mythique Letras. Étape qui définira une grande partie du classement général.

Suivez la chaîne Diario AS sur WhatsApp, où vous trouverez tout le sport dans un seul espace : l’actualité du jour, l’agenda avec les dernières nouvelles sur les événements sportifs les plus importants, les images les plus marquantes, l’avis des meilleurs AS. entreprises, des rapports, des vidéos et un peu d’humour de temps en temps.

-