Écologistes en action La Rioja dénonce la coupe des forêts de hêtres à Munilla et Zarzosa dans le cadre du réseau Natura 2000 • Écologistes en action

Écologistes en action La Rioja dénonce la coupe des forêts de hêtres à Munilla et Zarzosa dans le cadre du réseau Natura 2000 • Écologistes en action
Écologistes en action La Rioja dénonce la coupe des forêts de hêtres à Munilla et Zarzosa dans le cadre du réseau Natura 2000 • Écologistes en action
-

La coupe de spécimens singuliers contredit les critères d’aménagement forestier établis au Plan de gestion et d’aménagement des ressources naturelles de cet espace naturel protégé.

À Ecologistas en Acción, nous demandons l’élaboration d’un plan de restauration des sentiers forestiers pour l’extraction des spécimens coupés qui permet leur naturalisation ultérieure et le début du transport en raison de l’érosion des terres altérées par les machines.

Les forêts touchées sont constituées de hêtraies déclarées habitats d’intérêt communautaire et sont situées dans l’espace naturel protégé « Sierras de Demanda, Urbión, Cebollera et Cameros » en tant que zones spéciales de conservation d’importance communautaire (ZECIC) appartenant au réseau européen Natura 2000. .

Ces travaux forestiers, dont l’objectif est de clarifier les massifs de hêtres à forte densité, ne tiennent pas compte des critères de gestion établis dans le Plan de Gestion et d’Aménagement des Ressources Naturelles desdites zones lorsqu’ils proposent la coupe des spécimens les plus anciens, semi- secs ou secs qui augmentent la biodiversité de ces habitats d’intérêt communautaire.

Par ailleurs, la réalisation des éclaircies prévues nécessite la construction de pistes forestières pour l’enlèvement du bois, qui détruisent les sous-bois et augmentent les processus érosifs.

Conformément à la réglementation en vigueur sur la gestion forestière dans ces espaces (1.3.2.2.- Gestion des forêts et plantations) « la compatibilité de l’utilisation des massifs forestiers liée aux habitats ou espèces d’intérêt communautaire sera garantie…. en particulier…..les hêtres… avec leur maintien dans un état de conservation favorable.

Dans la même section, il est indiqué qu'”un nombre suffisant d’arbres nidificateurs et d’arbres perchoirs seront exclus de l’abattage… les grands arbres et les racines creuses…”, c’est-à-dire tout le contraire de ce qui est prévu. effectué.

Dans le même sens, il faut souligner la présence dans ces forêts de l’espèce Rosalia alpina, cataloguée comme espèce d’importance particulière qui nécessite la présence de ce type d’arbres et de bois mort pour survivre, ce qui affecte ce type de coupe du arbres indiqués pour l’habitat naturel de cette espèce.

Pour tout ce qui précède, Ecologistas en Acción demande l’exclusion des spécimens de hêtre plus anciens, semi-secs, secs, creux, etc. des abattages d’arbres liés aux traitements sylvicoles destinés à être effectués dans les forêts d’utilité publique des communes de Munilla et Zarzosa et incluses dans le réseau européen Natura 2000.

La corta de estos ejemplares singulares se contradice con los criterios de gestión forestal establecidos en el Plan de Gestión y Ordenación de los Recursos Naturales de este espacio natural protegido, por lo que en el caso de continuar con estas cortas deberá denunciarse antes los organismos correspondientes del Union européenne.

Et enfin, l’élaboration d’un plan de restauration des sentiers forestiers est demandée pour l’extraction des spécimens coupés qui permettent leur naturalisation ultérieure et le début du débardage en raison de l’érosion des terres altérées par les machines.

-