Le leader communautaire de Dosquebradas a signalé des menaces de mort

Le leader communautaire de Dosquebradas a signalé des menaces de mort
Le leader communautaire de Dosquebradas a signalé des menaces de mort
-

Le maire de Dosquebradas, Roberto Jímenez, a rejeté les actes de violence signalés par le Jhon Mario Osorio Arango, chef du comité d’action communautaire du quartier Nueva Alejandría, le 14 juin, lorsque des inconnus ont tiré sur lui devant sa maison, un fait qui fait aujourd’hui l’objet d’une enquête de la part des autorités.

Dans un communiqué, l’administration municipale a prévenu qu’après l’incident, La Police Nationale a réagi immédiatement, permettant au leader d’entamer le parcours de protection pour garantir son droit fondamental à la vie.

Le colonel Alexandra Díaz, commandant de la police métropolitaine, a donné des détails sur cette affaire.

Colonel Alexandra Díaz, commandant de la police métropolitaine

Le maire Roberto Jímenez a invité les dirigeants à dénoncer tout type d’actes qui menacent leur vie.

Le maire de Dosquebradas, Roberto Jimenez

Il faut souligner que le leader a informé la police et le parquet qu’il avait été menacé environ deux ans par des criminels du secteur, tous les faits à l’heure actuelle sont à vérifier.

#Colombia

-