Le cauchemar de la Colombie » Vers le Poniente

Le cauchemar de la Colombie » Vers le Poniente
Le cauchemar de la Colombie » Vers le Poniente
-

La Colombie vit un cauchemar qui la plonge dans un état kleptocratique. Chaque jour, les médias dénoncent des pratiques révoltantes. Il semble que les citoyens fatigués soient tombés dans la passivité et la tolérance à l’égard de la corruption. L’engagement de tous les Colombiens, avec le soutien international, est nécessaire pour mettre fin aux actes qui transgressent délibérément la loi et ruinent notre avenir.


Impitoyable, il n’y a pas d’autre nom pour décrire les actions des agents publics et de tous ceux qui participent au complot maléfique visant à saisir l’argent des Colombiens. La Colombie est malheureusement reconnue comme l’un des pays les plus corrompus au monde. Cela n’est pas surprenant, étant donné que le détournement de fonds publics à des fins personnelles est une pratique courante. Chaque jour, un nouveau scandale est découvert et il est suffocant de savoir que des ressources qui pourraient améliorer la qualité de vie de tous les citoyens finissent entre les mains d’individus qui manipulent les contrats pour s’emparer de ce qui appartient au peuple.

En termes familiers, la kleptocratie consiste simplement à voler. Le mot « kleptocratie » vient du grec « klepto », qui signifie « voler », et « cracia », qui signifie « gouverner » ou « pouvoir ». Littéralement, cela se traduit par « domaine des voleurs ». Cet acte porte atteinte aux valeurs démocratiques en prenant les ressources des citoyens à des fins personnelles. La kleptocratie et la corruption vont de pair, causant des ravages incalculables dans un pays.

La tolérance à l’égard de la corruption est une situation qui persiste dans tout le pays depuis des années. Une partie de la population s’est résignée à ce que certains individus détournent les biens de l’État. Le cocktail de corruption et de fonctionnaires peu disposés à assumer des postes à hautes responsabilités est un gage d’inefficience et d’inefficacité, qui conduit à un gaspillage des dépenses publiques. La méritocratie haut et fort proclamée est une illusion

L’une des conséquences de la corruption est la perte de légitimité de l’État, où n’importe qui peut violer les lois. Une justice fragile qui permet aux corrompus d’agir en toute impunité. Les corrompus connaissent le système, savent comment y échapper et sont conscients de son inefficacité à punir ceux qui violent les lois.

Le kleptocrate colombien, comme ses homologues du monde entier, se caractérise par une cupidité insatiable. Ce sont des individus qui ont choisi une voie facile et malhonnête, loin du travail acharné et de l’honnêteté qui confèrent la dignité à l’homme ordinaire. Que nous souhaitons respecter les lois et les règlements simplement pour satisfaire votre appétit vorace dans une vie de matérialisme, de convoitise et de soif de pouvoir.

Quelles solutions sont visibles ? Je pense qu’il faut d’abord procéder à un diagnostic structurel du problème. Nous savons qu’il existe, mais il est essentiel de le caractériser dans les différentes régions du pays. En outre, il est essentiel de créer des chaires d’éthique dans les écoles, les collèges, les établissements d’enseignement et les universités. Cela contribuera à montrer que ce qui ne va pas est inacceptable. La Colombie dispose de réglementations pour lutter contre la corruption, mais son application effective est décisive. Je considère également qu’il est pertinent de bénéficier d’un soutien international, en profitant du soutien d’organisations et d’experts mondiaux qui peuvent apporter leur expérience, leurs ressources et une perspective impartiale dans la lutte contre ce fléau. La lutte contre la corruption requiert l’engagement de tous, et les plaintes sont des armes cruciales pour éliminer cette honte qui devient chaque jour plus courante. Les citoyens doivent être certains que, lorsqu’un acte de corruption est signalé, des mesures impitoyables seront prises.


Toutes les chroniques de l’auteur dans ce lien : Luis Rafael Moscote-Salazar

-