La réforme du travail a été approuvée lors du premier débat à la septième commission de la Chambre des représentants.

-

En juillet, il fera l’objet d’un deuxième débat en séance plénière de la Chambre. Parmi les trois articles approuvés ce mardi figuraient le soutien aux micro et petites entreprises, le parcours d’employabilité, la mise en relation des travailleurs en situation de vulnérabilité et celui concernant la formalisation des mères de substitution communautaires.

Le total approuvé était de 81 articles, avec treize voix pour et trois contre. La semaine dernière, le paquet faisant référence aux réglementations concernant les questions syndicales et le droit de grève a été supprimé du texte.

La ministre du Travail, Gloria Inés Ramírez. | Photo: Colpresser

Rappelons que le 14 juin, sans discussion et dans la tribune typique, Le projet de réforme des retraites a également été approuvé par 88 voix et 23 voix contre, évitant ainsi que la réforme doive passer en conciliation.

Ce fut la première des grandes réformes sociales du gouvernement national qui réussit à devenir une loi de la République, et elle se produisit au milieu d’une forte confrontation entre les représentants du Petrisme et l’opposition, dont la plupart se retirèrent au moment de voter.

Parmi ce qui a été approuvé, il convient de souligner que tous les Colombiens doivent cotiser leurs revenus jusqu’à 2,3 fois le salaire minimum de Colpensiones et qu’avec la réforme des retraites, le processus de passage au système de retraite de l’État sera simplifié.

Le Petrismo a célébré l’approbation de la réforme des retraites. | Photo: Chambre des représentants

De plus, il est garanti que les semaines de cotisation et l’âge de la retraite soient maintenus ; Dans le cas des femmes, le nombre de semaines de cotisation est réduit à 1 000 semaines de cotisation, qui pourrait être 850 selon le nombre d’enfants.

Un autre aspect clé de ce qui a été approuvé profite aux personnes âgées en situation d’extrême pauvreté et sans pension, qui recevront environ 260 000 pesos (actualisé chaque année en fonction de l’inflation), pour garantir qu’elles ne se situeront pas en dessous du seuil d’extrême pauvreté.

Proposition d'approbation de la réforme des retraites du Sénat.
Proposition d’approbation de la réforme des retraites du Sénat. | Photo: Fourni

En outre, avec la réforme des retraites, une couverture de protection de la vieillesse de 26 à 86 % de la protection de la vieillesse sera garantie.

*Avec informations de Colpresa.

-