Cuba connaîtra des coupures de courant sur 11% de son territoire dans la soirée de ce mercredi

Cuba connaîtra des coupures de courant sur 11% de son territoire dans la soirée de ce mercredi
Cuba connaîtra des coupures de courant sur 11% de son territoire dans la soirée de ce mercredi
-

La Havane, 19 juin (EFE).- Cuba connaîtra des coupures de courant sur 11% de son territoire dans la soirée de ce mercredi, alors que la demande augmentera, selon les prévisions de l’entreprise publique Unión Eléctrica (UNE).

Parmi les causes évoquées par l’entreprise figurent les pannes et la maintenance de certaines unités des centrales thermoélectriques terrestres (CTE).

Les interruptions du service électrique se sont aggravées en mai dernier et se traduisent actuellement par des coupures de courant de plus de dix heures par jour dans certaines localités du pays.

L’UNE, rattachée au ministère de l’Énergie et des Mines, prévoit pour cette journée une capacité maximale de production d’électricité de 2.678 mégawatts (MW) pour une demande qui atteindrait 2.950 MW.

Cela signifie que le déficit – la différence entre l’offre et la demande – sera de 272 MW et l’impact – ce qui sera effectivement déconnecté – atteindra 342 MW dans ce que l’on appelle “l’heure de pointe”, le soir.

Le réseau électrique national est dans une situation précaire en raison du manque de combustible importé et des pannes dans les sept CTE, obsolètes en raison de leur utilisation depuis plus de quatre décennies et du manque chronique d’investissements et d’entretien.

Au cours des six dernières années, le gouvernement cubain a loué jusqu’à sept centrales électriques flottantes (dont il n’en reste actuellement que cinq) pour pallier le manque de capacité de production, une solution rapide mais temporaire, polluante et coûteuse.

Les fréquentes coupures d’approvisionnement en électricité nuisent à l’économie cubaine – qui s’est contractée de 1 à 2 pour cent en 2023 – et alimentent le mécontentement social dans une société déjà gravement touchée par une crise économique depuis quatre ans.

Ils ont également été le déclencheur des manifestations antigouvernementales de ces dernières années, notamment celles du 11 juillet 2021 – les plus importantes depuis des décennies – et celles du 17 mars à Santiago de Cuba (est) et dans d’autres localités. EFE

lb/psh

#Cuba

-