Radio Havane Cuba | Toutes les formes de propriété ont leur rôle dans le progrès de Cuba

Radio Havane Cuba | Toutes les formes de propriété ont leur rôle dans le progrès de Cuba
Radio Havane Cuba | Toutes les formes de propriété ont leur rôle dans le progrès de Cuba
-

Image d’illustration

Par Roberto Morejón

Valorisées par beaucoup comme un complément à l’économie d’État et surestimées par d’autres, les MPME, micro, petites et moyennes entités, dont le nombre a augmenté à Cuba, sont appelées à jouer un rôle notable.

Ces acteurs non étatiques contribuent au produit intérieur brut et fournissent des emplois, mais le soutien de l’économie cubaine réside dans la sphère étatique, dans laquelle ils sont soutenus et avec laquelle ils sont liés.

Constitutionnellement, la société antillaise ne rejette pas l’économie mixte, elle prescrit diverses formes de propriété et les entités non étatiques contribuent à la durabilité de la production et des services.

Dans ce pays des Caraïbes, les formes de gestion non étatiques devraient contribuer à hauteur de 13,9 pour cent au produit intérieur brut, même si la situation financière défavorable que traverse le pays des Caraïbes met ces structures en difficulté.

Alors que les MPME émergent d’une crise marquée par la pandémie, le renforcement du blocus américain et l’inclusion de l’archipel sur la liste de ceux qui, selon Washington, parrainent le terrorisme, leurs résultats potentiels restent à mesurer dans toute leur ampleur.

Pour certains Cubains, leurs actions sont liées à l’inflation actuelle, même si les experts rappellent que ce processus négatif est associé à d’autres facteurs, sans nier que les MPME en général doivent appliquer des corrections, éviter les rebondissements et s’articuler davantage avec d’autres acteurs.

Les plus de 10 000 MPME exercent leur activité principalement dans les domaines de la gastronomie et de l’hébergement, de la construction, de l’industrie manufacturière et de la production d’aliments et de boissons.

Cependant, ses exportations sont encore limitées, même si la MPME étatique de La Güireña, dans la province occidentale d’Artemisa, a effectué d’importantes expéditions de charbon de bois.

Ces entreprises privées dépendent dans la plupart des cas des entités de l’État pour commercialiser leurs productions à l’étranger, mais il est faux qu’elles aient annulé cette alternative.

Le gouvernement révise toutes les réglementations liées à l’importation et à l’exportation des MPME à travers la frontière, mais le ministère du Commerce extérieur et de l’Investissement étranger a confirmé qu’un groupe d’entre elles, ainsi que d’autres formes de gestion non étatique, pourront continuer à envoyer leurs articles.

Et les MPME contribuent en tant qu’instrument à abattre les murs construits à l’extérieur des frontières.

Toutes les formes de propriété ont leur rôle dans le progrès de Cuba, à condition qu’elles soient efficaces, altruistes et honnêtes, dans le cadre de la volonté d’actualiser le modèle économique, même dans des circonstances matérielles très étroites.

-