Pour la première fois, le Gouvernement Petro a rencontré tous les pouvoirs publics de Colombie

Pour la première fois, le Gouvernement Petro a rencontré tous les pouvoirs publics de Colombie
Pour la première fois, le Gouvernement Petro a rencontré tous les pouvoirs publics de Colombie
-

Dans la Casa de Nariño, la réunion du Commission nationale de moralisation, dirigé par le président Gustavo Petro. C’est la première fois, dans ce Gouvernement, que tous les représentants des pouvoirs publics du pays sont réunis au même endroit.

« Ce sont les visages des personnes les plus décisives du pays pour que la transparence, dans la gestion des ressources publiques pour garantir les droits de l’homme, sont une réalité », a déclaré le secrétaire à la Transparence, Andrés Idárraga.

Selon le haut responsable, plusieurs conclusions ont été tirées de cette réunion qui profitent au terminer le la corruption dans le pays. Parmi les conclusions, il faut souligner la mise en place de sous-comités techniques pour la prévention, la détection et la répression de la corruption, qui travailleront en mettant l’accent sur la garantie des droits de l’homme.

A lire aussi :

En outre, il a été convenu de lancer des lignes d’action stratégiques qui donneront la priorité à la recherche sur des sujets tels que : redevances, projets OCAD-Paix et santé.

Participants à la réunion

  • Le président Gustavo Petro.
  • La directrice du DAPRE, Laura Sarabia.
  • Le ministre de l’Intérieur, Luis Fernando Velasco.
  • Le ministre de la Justice, Néstor Iván Osuna.
  • La vérificatrice générale de la République, María Anayme Barón.
  • La procureure générale de la nation, Luz Adriana Camargo.
  • La déléguée aux finances criminelles du parquet, Liliana Trujillo.
  • Le Contrôleur Général de la République, Carlos Hernán Rodríguez.
  • Le vice-contrôleur général, Carlos Mario Zuluaga.
  • La procureure générale de la nation, Margarita Cabello Blanco.
  • L’avocate déléguée à la moralité et à la transparence, Rosa Elvira Gómez.
  • Le président du Conseil d’État, Milton Fernando Chaves.
  • Le vice-médiateur, le docteur Robinson Chaverra.
  • Le président de la Chambre des Représentants, Andrés Calle.
  • Le secrétaire à la Transparence de la Présidence, Andrés Idárraga.
  • La conseillère du Secrétariat pour la Transparence, Mariana Estefanía Torres Nieto.

Invités spéciaux

De même, il y a eu également la participation de deux invités spéciaux.

  • Le président de la Commission nationale de discipline judiciaire, Alfonso Cajiao.
  • Le directeur général de la police nationale, le général William Salamanca.

#Colombia

-