Coup dur pour le trafic de drogue dans le sud du Cauca

-

Au cours d’opérations avancées dans la zone rurale de la municipalité de Bolívar, au sud du département de Cauca, les troupes de l’armée ont découvert et détruit un laboratoire de transformation de base de coca.

Dans le cadre des opérations militaires menées dans le sud du département de Cauca, les soldats du Bataillon de Haute Montagne numéro quatre de la 29ème Brigade de l’Armée Nationale, ont démantelé le laboratoire qui était équipé de plus de 600 kilos de feuilles de coca prêtes à pour le traitement et 440 gallons de pâte à base de coca en cours.

L’action militaire a eu lieu dans le village de Los Rastrojos.

Avec ce résultat, on obtient un impact de plus de 500 millions de pesos sur les structures criminelles qui opèrent dans la zone.

De même, les militaires ont indiqué que, sur ordre du gouvernement national, ils continueront à développer des activités permettant de récupérer le territoire des groupes armés illégaux et des structures criminelles.

Plus de succès

Avec cette opération, un autre coup est porté au narcoterrorisme dans le département de Cauca.

Justement, cette semaine, la Police Nationale a réussi à trouver et saisir 400 kilos de marijuana sur la route qui mène de Villarrica, dans le nord du Cauca, à Cali.

La découverte a été faite au milieu d’une opération de contrôle et de surveillance menée par des unités de la Police Nationale, à Villarrica.

Le colonel Giovanni Torres Bautista, commandant de la police de Cauca, a déclaré que « les unités rattachées à la section de transit et de transport effectuaient une zone de prévention routière au kilomètre 90 du tronçon routier Popayán-Cali lorsqu’elles ont signalé l’arrêt d’un véhicule de service particulier. , qui n’a pas accédé à la demande de la police, provoquant le renversement de la voiture, la personne qui conduisait le véhicule s’est enfuie à travers les champs de canne.

Nos agents en uniforme ont effectué la vérification et ont montré qu’il transportait quatre cartons, deux côtes levées et cinq sacs noirs, pour un total de 700 colis pesant 400 kilos de marijuana.

Le colonel Torres a indiqué que le véhicule et la substance hallucinogène avaient été laissés à la disposition du parquet général.


commentaires

-