Ils renforcent les circuits électriques avec surcharge à La Havane › Cuba › Granma

-

La Compagnie Électrique de La Havane développe un processus d’investissement pour renforcer les circuits en surcharge ou affectés par la combustion des transformateurs, en raison de l’augmentation de la consommation en été, en plus de l’apparition d’orages.

C’est ce qu’a rapporté à Granma Julio César González Rodríguez, chef d’une des trois brigades d’investissement de l’entité, qui a déclaré qu’au cours des deux dernières années et jusqu’en 2025, les équipes, composées chacune de cinq opérateurs, travaillaient sur de nouvelles sorties de l’entité. sous-stations à la ville, pour atténuer la charge excessive.

L’une des priorités dans les sous-stations consiste en l’achat de cellules – régulateurs du courant électrique dans les transformateurs – ou plutôt de gros transformateurs, de 300, 500, 1 000 et jusqu’à 1 600 kilovoltampères (kVA) sur des marchés comme l’Espagne. et en France, même si cette année les cellules ont des retards d’arrivée, en raison de difficultés de paiement dans le contexte économique national, a-t-il expliqué.

De même, il a ajouté que le Département des Investissements préparait l’infrastructure électrique des nouveaux hôtels tels que le 25 yk et le 1ra. et b, dans Vedado, et le 3ème. et 70, appartenant à la municipalité de Playa.

À plusieurs reprises, alimenter un hôtel à partir d’une sous-station nécessite d’abandonner plus de 3,5 kilomètres de lignes souterraines entre les deux points, avec le soutien d’un fonds très coûteux pour le développement d’actions telles que la pose de câbles et l’utilisation de béton, affirme le chef de brigade. .

Il a déclaré que la demande d’électricité de l’île affiche une croissance interannuelle de 3%, donc s’il y a un manque d’investissement systématique, le système s’effondre.

-