À Cordoue, ils permettent à la Ligne Rose d’aider les victimes de violence de genre

À Cordoue, ils permettent à la Ligne Rose d’aider les victimes de violence de genre
À Cordoue, ils permettent à la Ligne Rose d’aider les victimes de violence de genre
-

Le Gouvernement de Cordoue, par l’intermédiaire du Secrétariat à l’Égalité des Femmes, des Enfants, des Adolescents et des Personnes Âgées, a lancé la Ligne Rose, un nouvel outil de prise en charge des victimes de violences dans le département.

L’objectif principal de la Ligne Rose est d’informer les citoyens sur les itinéraires et les mesures de protection disponibles, en plus d’offrir un soutien psychologique, juridique et social à ceux qui en ont besoin.

Claudia García Martínez, secrétaire de l’agence susmentionnée, a expliqué : « Les personnes qui éprouvent des difficultés, qui se sentent menacées ou qui sont victimes de tout type de violence peuvent contacter immédiatement notre équipe interdisciplinaire en appelant la Ligne Rose. « Nous leur fournirons les conseils dont ils ont besoin pour protéger leurs droits. ».

Le service est disponible du lundi au vendredi, de 8h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00, via le numéro de téléphone 317 369 9932. Cette initiative vise à prévenir et détecter d’éventuels cas de violence, garantissant ainsi la jouissance effective des droits des femmes et promouvant une approche d’équité entre les sexes dans la prise en charge et la protection des victimes.

Avec la mise en œuvre de la Ligne Rose, le Gouvernement de Cordoue entend consolider un système complet de soutien qui permette aux victimes d’accéder rapidement et efficacement aux ressources et à l’aide nécessaires pour surmonter les situations de violence.

#Colombia

-