Breaking news
Narcissa Hirsch. Expérience et poésie -

PRÊT : les députés de Corrientes convoquent le ministre de la Sécurité

PRÊT : les députés de Corrientes convoquent le ministre de la Sécurité
PRÊT : les députés de Corrientes convoquent le ministre de la Sécurité
-

PRÊT : les députés de Corrientes convoquent le ministre de la Sécurité

Affaire de prêt : l’Union pour la patrie convoque le ministre de la Sécurité de Corrientes

Les députés de l’interbloc Unión por la Patria demandent à interroger le ministre de la Sécurité, le Dr Buenaventura Duarte, pour connaître les procédures menées en réponse à la disparition du mineur Loan Danilo Peña. Cette demande a été formulée sur la base d’un projet de résolution présenté aujourd’hui à la Chambre.

La disparition de Loan Peña, survenue le 13 juin dans la région d’Algarrobal, a suscité une profonde inquiétude dans la communauté et parmi les proches du mineur. Dans différents secteurs, des retards et des carences dans la réponse initiale des autorités ont été signalés, qui nécessitent une explication détaillée de la part du ministre de la Sécurité pour éviter de futures erreurs et négligences qui rendraient difficile à Loan de paraître vivant.

Le projet de résolution présenté par le bloc des députés vise à convoquer le ministre, sur la base de la nécessité de clarifier le pourquoi du Protocole d’action policière en matière de disparition de filles, de garçons et d’adolescents, établi par la loi n° 5.862, qui dicte des lignes directrices claires. pour agir en cas de disparition de mineurs. Parmi les mesures contestées figurent :

– Les raisons de la *notification tardive* aux commissariats juridictionnels, à la police routière, aux centres frontaliers et aux forces fédérales, qui auraient pu compromettre l’efficacité des premiers contrôles.

– Le *manque de contrôles routiers exhaustifs* dans les premiers jours de l’enquête.

– Une explication est demandée concernant le *transfert du commissaire Walter Maciel* de Monte Caseros au 9 juillet, ainsi qu’une révision de son dossier disciplinaire.

– Le manque d’attention aux plaintes formelles des subordonnés du commissaire régional de Goya et l’inaction face à la plainte publique du maire Hugo Insaurralde, qui a souligné les implications institutionnelles et politiques des actes criminels, sont également des points cruciaux que le ministre doit clarifier.

Le projet souligne l’urgence d’obtenir des réponses claires et précises sur ces aspects pour garantir la transparence et l’efficacité des actions gouvernementales en cas de disparition de mineurs. « Cette étape est essentielle pour clarifier les mesures prises et garantir que les protocoles établis pour les cas de mineurs disparus soient suivis. » démarquez-vous du bloc. La gravedad de la situación exige que el Ministro de Seguridad, Dr. Buenaventura Duarte, comparezca ante el Recinto de Sesiones de la Honorable Cámara de Diputados para brindar los informes y explicaciones pertinentes sobre el operativo de búsqueda de Loan y evitar futuros echos lamentables y dolorosos comme ceux-là

-