Plus de 100 000 abonnés privés d’électricité après l’attaque russe contre les infrastructures de la région de Sumi

Plus de 100 000 abonnés privés d’électricité après l’attaque russe contre les infrastructures de la région de Sumi
Plus de 100 000 abonnés privés d’électricité après l’attaque russe contre les infrastructures de la région de Sumi
-

Kiev, 6 juillet (EFE).- Environ 100 400 abonnés dans un total de 348 localités étaient toujours privés d’électricité ce matin après une attaque russe la nuit dernière contre une infrastructure énergétique dans la région de Sumi, dans le nord de l’Ukraine, a rapporté samedi le ministère. Énergie ukrainienne.

“La nuit dernière, une installation électrique a été attaquée dans la région de Sumi. En conséquence, les consommateurs domestiques et industriels des régions de Sumi (en particulier la ville de Sumi) et de Kharkiv se sont retrouvés sans électricité”, a écrit le ministère dans un communiqué. Compte télégramme.

Il a précisé que si les consommateurs de la région de Kharkiv pouvaient déjà être reconnectés au réseau, ce matin, 100 400 abonnés dans 348 localités de la région de Sumi étaient toujours privés d’électricité.

L’approvisionnement en eau de la ville de Sumi a également été temporairement interrompu à la suite d’une attaque de drone russe, selon la chaîne publique ukrainienne Suspilne, basée sur la compagnie des eaux Gorvodokanal.

D’autre part, Ukrenergo n’a ordonné samedi aucune restriction sur la consommation entre 10h00 et 15h00 dans toute l’Ukraine en raison de la diminution de la consommation au cours du week-end et de l’augmentation de la production dans les centrales électriques.

Le ministère a ajouté que l’Ukraine a reçu vendredi, à la demande de la Pologne, un excédent d’électricité du système énergétique de ce pays, ce qui lui permet de couvrir en partie le déficit de capacité résultant des attaques massives russes contre le système électrique.

Il a également noté que vendredi après-midi, une ligne aérienne à haute tension reliant les systèmes électriques de l’Ukraine et de la Moldavie a été brièvement hors service, mais a depuis été rétablie.

Selon le ministère, pour ce samedi, une importation d’électricité de 35.957 MWh et aucune exportation n’est attendue. EFE

int-egw

-

PREV Le CEDH émet 37 recommandations à la SEV pour retard de paiement des assurances institutionnelles
NEXT L’Université du Colorado augmente ses prévisions d’ouragans – Telemundo Miami (51)