Letizia avait honte de ses grands-parents parce qu’ils n’étaient pas à la hauteur, elle les cachait, elle ne voulait pas qu’ils marchent dessus…

Letizia avait honte de ses grands-parents parce qu’ils n’étaient pas à la hauteur, elle les cachait, elle ne voulait pas qu’ils marchent dessus…
Letizia avait honte de ses grands-parents parce qu’ils n’étaient pas à la hauteur, elle les cachait, elle ne voulait pas qu’ils marchent dessus…
-

Joie a fait face à une constante alerte dans la Maison royale espagnol depuis près de six mois, après les révélations explosives de Jaime del Burgo sur les infidélités présumées à son égard le roi Philippe VI. Des accusations qui ont même fait l’avenir de Joie en tant que reine consort de Espagne est plus que jamais remise en question, avec sa réputation en cause et la monarchie confrontée à l’un de ses moments les plus turbulents. Pour Joiecette période a été particulièrement difficile, confrontée à des critiques constantes et à une méfiance croissante du public.

Mais ce n’est pas la seule chose qui reste Joie au pilori. Les livres de Jaime Peñafiel ont également contribué à accroître la tension. Dans son ouvrage « Letizia et moi », publié fin 2023, Peñafiel a dévoilé les secrets et les tromperies qui ont marqué le début de la relation entre Joie et Philippe. Et plus tard, avec “Les Silences de Letizia”, ​​le journaliste révèle des détails encore plus cachés sur la vie de la reine. Ces révélations tirées des livres ont approfondi les divisions au sein de l’institution royale, obligeant le Maison royale naviguer dans des eaux de plus en plus turbulentes pour tenter de maintenir la stabilité et la confiance du public.

Letizia a caché les détails de ses ancêtres à la famille royale

Parmi les révélations les plus surprenantes, Peñafiel expose comment Joie Il a gardé secrets les aspects clés de sa famille. Lorsqu’il a rencontré le prince Philip en 2002, Philip ignorait que sa mère Joie, Paloma Rocasolano, était un syndicaliste de gauche. Il ne savait pas non plus que son père, Jésus Ortiz, avait exercé diverses professions, notamment celle de technicien radio. De plus, c’était un détail caché que son grand-père, Francisco Rocasolanoétait chauffeur de taxi et communiste.

Francisco Rocasolano EP

Ces secrets n’étaient pas seulement initialement cachés Philippemais aussi à sa famille politique, les rois émérites Juan Carlos Ier et Sofia. Joie Il a caché ces détails parce qu’il en avait honte et savait qu’ils ne répondaient pas aux attentes de la couronne. En fait, le Reine Letizia Il préférait éloigner ses grands-parents de la vie en Opéretteles empêchant de mettre les pieds dans le palais royal.

La reine Letizia, en question

Le livre de Peñafiel a suscité un intense débat public et médiatique en Espagneremettant en question la transparence et l’authenticité de la reine Joie. Les révélations ont alimenté les critiques sur sa gestion de l’image publique et son rôle au sein de la monarchie. Les détails intimes qu’il a cachés pendant des années ont été interprétés comme une stratégie pour mieux s’intégrer dans l’environnement réel, créant une image qui contraste avec la réalité de ses racines familiales.

Les accusations de Jaime del Burgo et les histoires de Peñafiel ont marqué un avant et un après dans la perception de la reine, qui est désormais obligée de faire face à l’examen public de son passé et des décisions qu’elle a prises pour cacher ses origines.

-

PREV “Je fais un assez gros déficit”
NEXT Un homme de 53 ans souffre de graves brûlures à Alcobendas à cause d’une explosion chimique