La déduction de 10% du loyer dans les Bénéfices a été activée

La déduction de 10% du loyer dans les Bénéfices a été activée
La déduction de 10% du loyer dans les Bénéfices a été activée
-

Escuchar

Huit mois après la sanction de la loi 27.737, l’Administration fédérale des recettes publiques (AFIP) apporté des modifications à Régime de retenue à la source de l’impôt sur le revenuétablit de nouvelles déductions et extensions pour les affidavits informatifs concernant le marché immobilier : la déduction de 10% du montant annuel total des locations immobilières à destination de la maisonqui peut être calculé par le locataire et le bailleur.

La mesure a été publiée ce lundi dans le Bulletin officiel à travers Résolution générale 5521/2024qui établit que des incitations fiscales applicables à la location de biens immobiliers ont été instituées, parmi lesquelles a été incorporé à l’article 85 de la loi relative à l’impôt sur le revenu.

L’autre nouveauté est la prolongation de la date à laquelle le les employés doivent déclarer déduction pour les loyers 2023 car Ils ont jusqu’au 15 juillet 2024afin que leurs employeurs puissent en tenir compte dans le règlement annuel 2023. Passé ce délai, ils ne pourront plus le faire. « Dans le contexte économique actuel, où chaque peso compte, profiter de cette déduction peut faire une différence significative dans l’économie des salariés », déclare Sebastián Domínguez, PDG de SDC Asesores Tributarios.

Depuis l’entrée en vigueur de la loi, le problème était que les salariés ne pouvaient pas le déclarer à leur employeur sur le formulaire F. 572 Webensuite Ils n’en ont pas tenu compte pour le règlement des retenues. Il est désormais possible d’envisager la possibilité de déclarer dans l’affidavit annuel et, à partir de 2024, il sera possible de déclarer mensuellement.

Mais c’est en outre un déduction pertinente également pour le propriétairecar “s’il y a un propriétaire qui est monotributiste, mais qui a également d’autres types de revenus pour lesquels il doit payer des bénéfices, comme des investissements à l’étranger, cette déduction de 10% peut être prise”, explique le contribuable.

Les locataires ont jusqu’au 15 juillet pour déclarer la déduction locative à leur employeurShutterstock – Shutterstock

Selon ce qui a été publié au Journal officiel :

En outre, il faut que le montant du loyer les abonnés sont justifiés par une facture ou document équivalent délivré par le bailleurcomme stipulé dans le contrat de location.

De son côté, le salarié, lors du premier exercice fiscal au cours duquel la déduction est appliquée et à chaque renouvellement de contrat, doit transmettre une copie du contrat de location au format .pdf à l’AFIP via le service : « Système d’inscription et d’inscription ». “Mise à jour des déductions d’impôt sur le revenu (SiRADIG) – TRAVAILLEUR”.

Il est essentiel que rapport des employés le montant des loyers 2023 via le formulaire F. 572 Web jusqu’au 15 juillet 2024. Si ce n’est pas fait, Ils perdront la possibilité pour leur employeur de considérer cette déduction lors du règlement annuel 2023.. Ce faisant, le montant correspondant à la déduction locative doit être inclus par les employeurs dans la rubrique «Autres déductions» du formulaire F. 1357.

Connaître le projet Trust

-

PREV Réunion du samedi – Le Code pénal est débattu depuis plus de 20 ans – Journal El Nuevo Diario (République Dominicaine)
NEXT Conférence sur le calcul de la marge brute de l’activité agricole à l’UCSF Reconquista