Santa Fe économise plus de 6,5 milliards de dollars en achat de nourriture pour le service pénitentiaire |

Santa Fe économise plus de 6,5 milliards de dollars en achat de nourriture pour le service pénitentiaire |
Santa Fe économise plus de 6,5 milliards de dollars en achat de nourriture pour le service pénitentiaire |
-

En chiffres, le responsable a souligné que le contrôle des dépenses dans l’appel d’offres, « nous permettra d’économiser d’avril à décembre 2024, la somme de 6.620.000.000 $, soit l’équivalent de l’appel d’offres pour 500 véhicules moto équipés pour la patrouille urbaine ($ 6 200 000 000 $) et le double de ce qu’il nous a coûté pour acheter 100 véhicules de patrouille urbaine (3 500 000 000 $).

Outre la réduction détaillée pour le mois de juin des achats de viande et de fruits et légumes, dans les produits frais, la baisse des coûts a été de 27,29%, tandis que dans les produits frais, elle a été de 28,48%.

Avec le nouvel appel d’offres qui couvrira la période de juillet à décembre 2024, la ration par détenu (tous les repas de la journée) atteindra 2 418 $, soit 62 % de moins que l’estimation de l’accord-cadre (6 408 $), sans réduction de valeurs ​​affecte l’alimentation correcte des détenus.

« Les ressources sont toujours rares pour répondre à la diversité des demandes des citoyens, c’est pourquoi nous devons procéder à un contrôle exhaustif des marchés publics. Depuis le ministère de l’Économie, nous travaillons conjointement avec chaque ministère dans le processus de révision des dépenses et leur rationalité », a expliqué Belén Etchevarría, secrétaire aux Finances du ministère de l’Économie.

Concernant le processus d’appel d’offres, le responsable a expliqué que “dans ce cas particulier, les valeurs établies dans l’accord-cadre du mois de décembre répondaient à un contexte et à une réalité différents de ceux que nous traversons ces derniers mois et nécessitaient donc un revue des valeurs proposées par les fournisseurs, situation que nous avons faite au mois de mai. Par ailleurs, un nouvel appel d’offres a été réalisé au cours du mois de juin, ce qui nous permettra de générer des économies significatives en termes de budget pour le second semestre.

Avec le nouvel appel d’offres de décembre de cette année, des montants similaires à ceux payés en décembre 2023 seront payés.

-

PREV L’art de San Fermin à la Galerie Míchel Menéndez
NEXT Ils ordonnent une enquête sur les dirigeants du YMAD, dont Ángel Mercado