« Monstra Cabaret », un spectacle qui rend visible l’oppression des LGTBI en Équateur

-

06/07/2024

Mis à jour à 17h54

Quito, 6 juillet (EFE).- Rendre visibles les oppressions historiques contre les personnes LGTBI en Équateur et reprendre les discours de haine pour les renverser est l’objectif de ‘Monstra Cabaret’. La convoitise de l’enfer’, un spectacle créé et réalisé par le collectif artistique équatorien PachaQueer. “À À travers la « performance », nous cherchons à rendre visibles toutes ces oppressions socioculturelles que nous, les dissidents, vivons, que nous ne sommes pas reconnus dans ce mécanisme structurel d’oppression qu’est la cisheteronormativité et aussi l’art conventionnel », a déclaré La Coca, l’un des fondateurs de PachaQueer. dans une interview avec EFE à Quito IMAGE: JUAN FRANCISCO CHÁVEZ IMAGES SOUTIEN DE LA PIÈCE ET COCA Y MOTA, TOTALS COCA DIRECTEUR ET PRODUCTEUR DE LA PIÈCE MOTA DIRECTEUR ET PRODUCTEUR DE LA PIÈCE FERNANDO CERÓN PRÉSIDENT DE LA MAISON DE LA CULTURE ÉQUATEUR.

Voir les commentaires

-

PREV Coup dur : Les trois défaites significatives que subira l’Universitario contre. Alliance de Lima
NEXT Une personne est coincée dans un incendie à Bogota : les pompiers interviennent en urgence