Dernière minute de condition physique de Marc Márquez après sa chute à 190 km/h au Sachsenring

Dernière minute de condition physique de Marc Márquez après sa chute à 190 km/h au Sachsenring
Dernière minute de condition physique de Marc Márquez après sa chute à 190 km/h au Sachsenring
-

Deux chutes ont été ajoutées ce vendredi Marc Marquez au Sachsenring avec lequel il mène désormais le classement des accidents MotoGP de l’année avec 13, un de plus que l’ancien leader Brad Binder. Cet après-midi d’essais a été particulièrement désagréable, ce qui aurait pu avoir de graves conséquences sur son intégrité un an après avoir touché le fond au Sachsenring après avoir ajouté cinq chutes et décidé de ne pas participer à la course de dimanche.

Moins de cinq minutes avant la fin des essais libres matinaux, la 93 s’était écrasée dans le virage 1, le virage qui allait accumuler le plus d’accidents de l’après-midi – jusqu’à cinq – lorsqu’elle était allée trop loin au freinage, une chute sans conséquences, mais celui qui a déjà déclenché l’alarme.

Alex Hernando


Alex Hernando


Dans l’après-midi est arrivé le plus grave, un énorme retournement dans le virage 11 en descente dans une zone où la vitesse atteint 190 km/h. Après avoir avorté un premier départ, à son retour sur la piste en réchauffant les pneus, la GP23 est passée devant lui, il a tenté de l’attraper et elle lui a craché dessus lors du changement de direction, le faisant heurter énormément l’asphalte.

Souffrant, il est retourné à la voie des stands et s’est rendu à son camion où le Dr Charte lui a rendu visite. Comme il n’avait pas encore de temps, il a essayé d’en établir un environ 20 minutes plus tard pour tenter d’entrer en Q2 et éviter la Q1. Deux tours fluides et un contre-la-montre avec lequel il passe de la 22ème et dernière place à la tête de la séance, un acte tout à fait héroïque. Mais la douleur aux côtes l’a fait abandonner et il est retourné au bus pour se changer et se rendre au Centre Médical. Petit à petit, il perd des positions au classement jusqu’à terminer 13ème.

À la fin de l’examen approfondi Dr Ángel Charte, directeur médical du championnat, a réalisé les radiographies correspondantes qui ont exclu les fractures des côtes bien queIl présente une petite fracture à la première phalange de l’index gauche.

C’est ce qu’il a déclaré aux micros de DAZN : « Marc a une forte contusion à la côte droite, mais cela n’affecte pas la partie osseuse. Nous avons fait cinq projections radiologiques et il n’y a aucune fracture des côtes. Nous allons lui soumettre une physiothérapie et un traitement anti-inflammatoire, mais nous excluons tout type de fracture des côtes.

Elvira González


Elvira González


Plus tard, il a complété le rapport: “Il a une contusion costale importante, avec un petit hématome de contusion. Petite fracture de la première phalange de l’index de la main gauche. Demain, il subira une infiltration et un patch anesthésique. La fracture est très petite, sans importance”.

Invaincu de 2010 à 2021

Marc Márquez n’a pas de chance dans son circuit talismanique entre 2010 et 2021 lorsqu’il a remporté onze courses d’affilée – en 2020, elle n’a pas eu lieu en raison de la pandémie en Allemagne. Après avoir été abandonnée en 2022 en raison de la récente opération au bras droit, elle est revenue en 2023 et même si elle attendait beaucoup de cet événement, c’est finalement le circuit où elle a touché le fond émotionnellement et qu’elle terminerait une semaine plus tard. à Assen prenant la décision de chercher une sortie de Honda.

Il n’a pu se qualifier que 7ème sur la grille, terminant le Sprint en 11ème position. En moins de 48 heures, il a subi cinq chutes, la dernière lors de l’échauffement matinal, et malgré son autorisation médicale, il a décidé de ne pas courir la course de dimanche. En effet, à son retour chez lui, ils ont découvert une côte fracturée ainsi que de multiples contusions.

Reposez-vous et ne parlez que dans la déclaration

Marc Marquez Il a eu mal à se reposer dans le camping-car – et à regarder le match de l’Euro Coupe d’Espagne – et n’a parlé que par la déclaration de Gresini Racing : “Les sensations avec la moto étaient bonnes, mais il est évident que la chute de l’après-midi a eu un grand impact en ce premier jour ici au Sachsenring. Je ne m’inquiète pas du doigt cassé, mais le bleu sur la cage thoracique est probablement ce qui me dérange le plus et qui m’empêche également de poursuivre la séance. Maintenant, il est temps de me reposer et demain matin nous verrons quelle est ma condition physique.

-

PREV UN BALLON CHAUD D’URGENCE ATTERRISS À TECÁMAC, C’EST LE DEUXIÈME ENREGISTRÉ EN JUILLET – Notiexpress de México
NEXT Une surprenante maison en bois et terre au Vietnam — idéalista/news