Opinion de Diego Atanasof : L’influence de la Chine en Amérique latine, défis et stratégies

-

Le géant asiatique est passé d’une extrême pauvreté en lui-même à une expansion culturelle, économique et technologique, trouvant de nouveaux espaces d’expansion dans la région.


Xi Jinping, président de la Chine. Photo : Reuters.

Le journaliste Diego Atanasof a donné son avis dans Perspective internationale sur l’influence de la Chine en Amérique latine et sur la manière dont les pays de la région font face à cette situation.

Dans cette note, nous reproduisons ce qui a été écrit dans ledit article :

L’influence de la Chine en Amérique latine : défis et stratégies est un sujet d’une grande importance dans le contexte mondial actuel. La Chine est passée d’une extrême pauvreté intérieure à une expansion culturelle, économique et technologique, trouvant de nouveaux espaces d’expansion en Amérique latine.

La Chine est un pays complexe qui est passé d’une pauvreté extrême à un développement culturel, économique et technologique. Ses nouveaux espaces d’expansion se trouvent en Amérique latine. De nombreuses pistes de réflexion peuvent être trouvées qui soulignent le danger que cela représente pour les démocraties latino-américaines ; Cependant, les démocraties elles-mêmes sont toujours en danger lorsqu’une force extérieure agit sur elles. De l’autre côté, les États-Unis ont fait de même pendant environ un siècle, agissant directement ou indirectement sur les gouvernements de la région.

Chine. Photo : Reuters

Cela peut vous intéresser :

Ils ont découvert une mousse du désert qui pourrait survivre dans les conditions de Mars

Relations commerciales et tensions diplomatiques

La secrétaire au Trésor des États-Unis, Janet Yellen, a entamé une visite en Chine dans le but de renforcer les relations commerciales entre les deux pays. Durant son séjour, Yellen discutera de questions cruciales pour stabiliser les relations économiques et faire face aux tensions potentielles futures. Cette visite souligne l’importance stratégique de la Chine sur la scène mondiale et son influence croissante dans les affaires internationales (South China Morning Post) (China Daily).

La Chine a émis un avertissement de voyage à l’intention de ses citoyens visitant les États-Unis, invoquant des inquiétudes concernant d’éventuelles fouilles et harcèlements. Cet avertissement intervient dans un contexte de relations diplomatiques tendues et reflète les frictions croissantes entre les deux nations. De plus, l’armée chinoise est en état d’alerte à la frontière avec le Myanmar en raison des conflits armés dans cette région, soulignant les problèmes de sécurité et de stabilité à ses frontières​ (South China Morning Post)​.

Cela peut vous intéresser :

Un jeu entre la Chine et la Russie : sur l’échiquier eurasien Poutine et Xi Jinping bougent leurs pièces

Innovation technologique et leadership mondial

Dans le domaine technologique, la Conférence mondiale sur l’intelligence artificielle se déroule en Chine, où sont présentées des innovations et des technologies de pointe. Cet événement met en évidence l’intérêt et le leadership de la Chine dans le développement et la réglementation de l’intelligence artificielle, ainsi que sa collaboration avec d’autres pays dans ce domaine​ (China Daily)​.

Alors tout est perdu ? Ou sommes-nous contrôlés par une superpuissance ou contrôlés par une autre ? Non, la force de nos démocraties et leur stabilité se trouvent à l’intérieur des pays. Limiter l’interférence culturelle, limiter l’hégémonie technologique et limiter la dépendance financière est la clé. C’est certainement difficile, mais cela doit être le cas des gouvernements démocratiques d’Amérique latine.

Intelligence artificielle. Photo : Reuters.

Cela peut vous intéresser :

La Chine a célébré le lancement réussi d’un groupe de nouveaux satellites Tianhu 5-02

Influence culturelle et technologique

L’expansion de la Chine en Amérique latine implique non seulement des investissements économiques, mais également une influence culturelle et technologique. La Chine promeut activement son modèle de développement par le biais de programmes de formation et de coopération technologique, conduisant souvent à une adoption plus large de ses technologies et normes. Par exemple, lors de la récente Conférence mondiale sur l’intelligence artificielle, des avancées significatives ont été présentées, soulignant la capacité de la Chine à devenir leader dans des domaines technologiques cruciaux, influençant ainsi les marchés et les politiques technologiques mondiaux (China Daily)​.

Sur le plan économique, la Chine continue d’être un partenaire commercial vital pour de nombreux pays d’Amérique latine, offrant des financements et des investissements dans les infrastructures critiques. Cependant, cette dépendance comporte également des risques importants, tels que l’influence potentielle sur les politiques intérieures et la création d’une dette extérieure qui peut être difficile à gérer. La récente visite de Janet Yellen en Chine souligne la nécessité d’équilibre et de coopération pour gérer ces relations d’une manière qui profite aux deux parties sans compromettre l’autonomie politique des pays d’Amérique latine​ (South China Morning Post)​​ (China Daily)​.

Cela peut vous intéresser :

“Situation complexe” : alerte en Chine sur une possible multiplication des catastrophes naturelles pour juillet

Souveraineté et stratégies régionales

En conclusion, pour sauvegarder la souveraineté et la stabilité démocratique, il est crucial que les pays d’Amérique latine renforcent leurs institutions internes et favorisent la transparence dans leurs relations extérieures. Limiter la dépendance à l’égard de toute superpuissance, qu’il s’agisse de la Chine ou des États-Unis, permettra à la région de conserver son indépendance et de prendre des décisions qui profitent à ses propres populations. « Cet équilibre délicat nécessitera une stratégie solide et une coopération régionale efficace pour relever les défis futurs. »

-

PREV Le Tour, un monde sans football
NEXT Horoscope hebdomadaire Balance, prédiction du 8 au 14 juillet 2024