La Syrie dénonce l’attaque israélienne dans la région côtière

-

A travers un communiqué, l’entité militaire a précisé que plusieurs missiles tirés en direction de la mer Méditerranée ont touché une position près de la ville de Banias, dans la province de Tartous, à environ 350 kilomètres au nord-ouest de cette capitale.

L’attaque a causé des pertes matérielles, a indiqué le ministère.

Le 27 juin, au moins deux personnes ont perdu la vie et un soldat a été blessé par une attaque de missile israélien contre la ville de Hiyerah, à environ 13 kilomètres au sud de cette capitale.

Tandis qu’une attaque de drone a eu lieu le 19 juin contre deux sites militaires des Forces armées syriennes dans les provinces de Quneitra et Deraa, entraînant la mort d’un officier et des pertes matérielles.

Israël bombarde constamment le territoire syrien sous prétexte d’attaquer les milices pro-iraniennes, tandis que Damas affirme que ces attaques constituent une violation de sa souveraineté et du droit international.

Le ministère des Affaires étrangères du pays arabe a exhorté le Conseil de sécurité des Nations Unies à assumer ses responsabilités et à mettre fin à ces attaques.

mémoire/fm

-

PREV Théories du complot sur l’attaque contre Trump
NEXT “La plus belle fête” arrive dans la province