L’UCAV promeut un forum de débat sur les questions de santé

-

Même si les cours sont déjà terminés, la vérité est que l’activité académique n’est pas encore terminée. De plus, la formation se poursuit à l’Université catholique d’Ávila (UCAV), qui a en effet lancé ce mardi le Forum permanent de médecine et des sciences de la santé, une initiative visant à créer un espace de débat, de formation et de recherche axé sur l’humanisation des soins de santé. qui sera réalisé sur une base mensuelle et ouvert à l’ensemble de la communauté de la santé. La première réunion de ce forum, qui a eu lieu ce mardi, a réuni des professionnels du monde de la santé et du monde universitaire et s’est déroulée la Fondation Ortega-Marañón.

La rectrice de l’UCAV, María del Rosario Sáez Yuguero, s’est chargée d’inaugurer ce forum et l’a fait en soulignant l’importance de cette initiative. “C’est pour moi une immense satisfaction de présenter aujourd’hui ce projet qui se veut un espace de débat, de formation et de recherche sur les aspects de la santé d’un point de vue multidisciplinaire”, a déclaré le recteur avant de rappeler l’importance que revêt cette formation. possède une branche à l’UCAV qui, par l’intermédiaire de la Faculté des sciences de la santé, propose des diplômes tels que la physiothérapie, la psychologie, les soins infirmiers, la nutrition et la diététique. En outre, certains diplômes que l’UCAV espère inclure en médecine, comme l’a dit le recteur, soulignant que “ce forum nous permettra de travailler sur ces questions, de consolider le corps professoral et de diffuser les connaissances, en plus d’attirer des scientifiques et des collaborateurs”.

«Aujourd’hui, nous aborderons la question de l’humanisation de la médecine, élément essentiel dans le domaine des soins de santé. Nous voulons que ce forum soit un espace de connaissance et de collaboration, générateur de réflexion et abordant les problèmes actuels des sciences de la santé”, a déclaré Sáez Yuguero lors de la journée d’ouverture de ce forum né avec un caractère de continuité.

La première réunion de ce forum a eu la participation de Fernando Bandrés Moya, professeur de médecine légale à l’Université Complutense de Madrid, qui a été le premier orateur. Le directeur du Centre d’études Gregorio Marañón a également offert une conférence intitulée « Nouvelles voies pour l’humanisation des soins de santé », soulignant lors de son discours que « parler d’humanisation aujourd’hui est le grand défi du 21e siècle, justifié parce qu’il y a chaque fois de nouvelles technologies. . plus avancés, une évolution des droits des patients et des soins de santé, ainsi qu’un changement démographique, qui oblige à prendre de nouvelles décisions. “Plus qu’une déshumanisation du système, il faut parler d’une néo-humanisation pour faire face aux défis actuels.”

des thèmes précis. Le recteur a expliqué que le forum se tiendra mensuellement et comportera un calendrier de sujets spécifiques qui seront annoncés à l’avance. “Nous voulons que cet espace soit une contribution à la génération de pensée et au traitement des questions actuelles dans le domaine des sciences de la santé, en promouvant une vie saine”, a déclaré Sáez Yuguero avant d’indiquer que le forum est ouvert aux professionnels de la santé, aux étudiants et toute personne intéressée par le sujet. De plus, et même si dans un premier temps cela se déroulera en personne, l’UCAV évalue également la possibilité de diffuser certaines sessions à l’avenir pour faciliter une plus grande portée et participation.

-

PREV Un adolescent de 16 ans poignarde mortellement son beau-père à Medellín – Enlace Television
NEXT Sergio “Checo” Pérez complique sa position et met en péril son siège chez Red Bull