Quelque 200 athlètes et entraîneurs s’entraîneront dans des centres de haute performance en Chine

Quelque 200 athlètes et entraîneurs s’entraîneront dans des centres de haute performance en Chine
Quelque 200 athlètes et entraîneurs s’entraîneront dans des centres de haute performance en Chine
-
Entre avril et octobre

Quelque 200 athlètes et entraîneurs s’entraîneront dans des centres de haute performance en Chine

Suite à un accord de coopération sportive signé entre l’Uruguay et la Chine, grâce aux actions reprises depuis la fin de la pandémie, partira jeudi 18 la première délégation de notre pays, composée de l’équipe féminine de hockey sur gazon U-21. Le secrétaire national des Sports, Sebastián Bauzá, a souligné l’importance pour les athlètes fédérés de préparer leurs compétitions dans des centres de haut niveau.

Les adieux de la première délégation voyageant dans le cadre de cet accord ont eu lieu mercredi 17. Bauzá était accompagné du coordinateur des Sports Fédérés, Eduardo Ulloa ; le coordinateur des programmes spéciaux, Alejandro Sagasti ; le président du Comité olympique uruguayen ; Julio César Maglione et l’ambassadeur de la République populaire de Chine, Huang Yazhong.

La visite des athlètes uruguayens dans ce pays asiatique fait partie des actions mises en œuvre dans le cadre de l’actuel accord de coopération sportive entre les deux nations, a expliqué Bauzá. Cet accord a commencé à être mis en œuvre il y a des années, mais a été suspendu pendant la pandémie. Entre avril et octobre, quelque 200 athlètes et entraîneurs de diverses disciplines se déplaceront pour préparer les compétitions dans des centres de haute performance.

“Il est très important pour l’athlète fédéré de pouvoir passer du temps à s’entraîner au meilleur niveau, comme c’est le cas en République de Chine, pour préparer une compétition”, a déclaré le dirigeant.

La première délégation est composée de 25 compétitrices qui composent l’équipe féminine de hockey sur gazon des moins de 21 ans, connue sous le nom de Cimarroncitas, et de trois entraîneurs, a-t-il indiqué. Ils partiront jeudi 18 et resteront en Chine pendant environ 30 jours, se préparant pour une future Coupe panaméricaine et mondiale. Lors des adieux, l’équipe a reçu le drapeau national des autorités.

La mise en œuvre de l’accord, après la pandémie, fait partie des activités organisées pour commémorer les 35 ans de relations diplomatiques entre les deux pays, a-t-il conclu.

Liens connexes

Audios
Photos

-

PREV L’équipe probable de River contre. Belgrano pour la Ligue Professionnelle 2024
NEXT Licenciements à TVN : le programme d’information bien-aimé « Buenos Días a Todos » confirme sa séparation de la chaîne