Guantánamo achève son accession au trône à Playa Girón de Boxeo

-

Guantanamo.- L’ESCOUADE L’hôte a remporté aujourd’hui quatre combats dans les cartes des demi-finales et avec un score de 24 points, elle est devenue inaccessible dans la lutte pour le titre du 61e Tournoi National de Boxe Playa Girón 2024, avec une seule date restante dans cette ville.

Même si ce dimanche ils perdaient ces quatre représentants – ce qui est presque impossible – les Guerrilleros del Guaso termineraient avec 36 unités. Le monarque Sancti Spíritus amènera un quintette de boxeurs sur le ring, et même s’ils gagnaient tous, les cinq points attribués pour l’or porteraient le total à 35 points, puisqu’ils en ont à peine 10.

Jusqu’à présent, la “locomotive” locale compte 20 victoires, suivie par Sancti Spíritus (13) et Holguín (12), qui a été la révélation du tournoi.

Dans l’affiche du soir de ce samedi, les quatre Dompteurs de Cuba qualifiés pour les Jeux Olympiques de Paris 2024 sont montés sur le ring et trois d’entre eux en sont sortis unanimement vainqueurs.

Celui qui a rapidement terminé sa présentation a été le double champion olympique Arlen López (GTM, 80 kg), qui a envoyé un barrage de coups variés, indéfendables pour Edel Moya (SCU), et l’arbitre a appliqué RSC dans le premier rond.

Alejandro Claro (SSP, 51 kg) a reçu une forte opposition de la part de Jesús Álvarez (SCU), mais il a bien enchaîné ses centres et ses crochets, en plus de montrer une solide défense de ses mains et de son torse.

Saidel Horta (CFG, 57 kg) a dû travailler dur pour se débarrasser du talentueux Jonierki Argüelles (GTM), qui malgré ses 17 ans a pris l’initiative pendant les neuf minutes et a mis le paquet. Mais il a beaucoup échoué et Horta en a profité pour contre-attaquer.

Et le quintuple champion du monde et double champion olympique Julio César La Cruz (CMG, 92 kg) s’est limité à travailler les neuf minutes, avec sa main devant et son style traditionnel de riposta, pour battre Freddy Pérez (SCU).

En finale, La Cruz cherchera à décrocher son 14ème titre national, pour rompre l’étreinte qu’elle présente avec le légendaire Félix Savón et accéder au leadership.

Dans un autre combat en demi-finale, le triple champion du monde Lázaro Álvarez (PRI, 63,5 kg) a offert un cours de boxe à Kenny Espinoza, originaire de Cienfuegos. Il l’a bien supporté et l’a à peine attaqué dans les dernières minutes pour assurer le vote unanime des juges.

Résultats restants de l’affiche du soir :

48 kg : Frank Cleger (SSP) 5-0 Kevin Zayas (HOL)

60 kg : Darieski Palmero (SSP) RSC-I à Malioski Banteur (HOL)

71 kg : Adrián Licea (SSP) 5-0 face à Yonaikel Sunsunegui (CMG)

71 kg : Jairon Munive (HOL) 5-0 contre Dairon Girado (VCL)

75 kg : Keylor García (CFG) 5-0 contre Geferson Vila (VCL)

-

NEXT L’Occident autorise l’utilisation des armes accordées à l’Ukraine pour sa défense contre la Russie