Le mea culpa de Hugo Valencia à Camila Recabarren: “Je lui ai avoué que nous étions malheureux”

Le mea culpa de Hugo Valencia à Camila Recabarren: “Je lui ai avoué que nous étions malheureux”
Le mea culpa de Hugo Valencia à Camila Recabarren: “Je lui ai avoué que nous étions malheureux”
-

Camila Récabarren a une vision très dure du journalisme de divertissement, ce qui a été souligné dans l’émission de téléréalité Gagner ou servirdans ses différents combats avec Mariela Sotomayor.

Ce conflit a été analysé par les différents panels de divertissement, cependant, Hugo Valence Il fut l’un des rares à comprendre l’agacement du mannequin et à faire un mea culpa.

“L’animosité de Camila Recabarren envers le show business est liée aux spéculations qui ont surgi lorsqu’elle était enceinte”dit.

“Nous avons tous été malheureux”

Le journaliste a évoqué la période où l’ancienne Miss Chili attendait sa fille unique et a refusé de révéler qui était le père de la jeune fille, déclenchant une vague de spéculations dans les lieux de divertissement de l’époque.

«J’étais avec Camila sur (le programme Mega) La Cabaña il y a quelque temps et je Je lui ai avoué que nous étions tous malheureux, parce que commencer à spéculer à qui appartient le bus est quelque chose que nous n’avons jamais vu auparavant à la télévision. Et nous l’avons fait parce que c’était une petite fille qui partait. Et en ce sens, nous devons reconnaître quand nous avons tort. Nous faisons beaucoup d’erreurs dans le showbiz », a-t-il reconnu.

“Nous parlons d’il y a douze ans, ce que je ne vais pas non plus justifier, car on dit ‘les temps étaient comme ça’. Non, les temps n’étaient pas comme ça, parce que si cela était arrivé à un artiste célèbre… En fait, cela s’est produit et personne n’a détruit ces femmes ou ces hommes comme ce qui est arrivé à Camila. Et cela génère du ressentiment. »

-

PREV Chic et cool : Analía Franchín a présenté cet ensemble bicolore, facile à combiner et chaud pour l’automne
NEXT Le point qui a donné à Paulina Vega les billets pour les Jeux Olympiques : “Je me suis battue contre tout ce qui m’est arrivé cette année” | Des sports