« Ce n’est pas en état » et « il n’y a pas de millions qui valent le coup » : la réflexion acide de Claudia Schmitd qui pointe du doigt Pamela Díaz

« Ce n’est pas en état » et « il n’y a pas de millions qui valent le coup » : la réflexion acide de Claudia Schmitd qui pointe du doigt Pamela Díaz
« Ce n’est pas en état » et « il n’y a pas de millions qui valent le coup » : la réflexion acide de Claudia Schmitd qui pointe du doigt Pamela Díaz
-

Ces derniers jours, un prétendu combat qu’il aurait eu dans Win or Serve ? a fuité dans le monde du divertissement. Oriana Marzoli avec Pamela Díaz, qui est déjà entrée dans le confinement « en temps réel ».

Selon le cahuin dans le couloir, les participants auraient tenu bon dans la corrida, et la manche en serait venue aux mains. Même, On a dit que La Fiera l’avait agressée physiquement et que la femme espagnole aurait exigé son expulsion immédiate.

C’est pour cette raison que cette situation a été analysée ce mercredi dans le Zone Étoileoù Claudia Schmitd a partagé une réflexion approfondie sur le séjour du communicateur dans l’espace de la télé-réalité, qui générerait des retombées économiques significatives.

“Je ne pense pas qu’il y ait des millions qui en valent la peine, parce que Pamela gagne très bien à l’extérieur aussi, qu’ils la quittent comme ils la quittent maintenant comme une ‘bullynera’, ‘une brute’, ‘agressive’ et ‘ intimidation.’ Est-ce pratique pour Pamela d’être dans cette émission de téléréalité ? Je ne pense pas”, a déclaré d’emblée l’Uruguayen.

Et à ce sujet, il a ajouté : « Est-ce que tant de millions en valent la peine ? S’il sortait avec cette image supposée, ils diraient que c’est une personne qui a attaqué Oriana Marzoli.car dans la presse on dit que Pamela aurait attaqué Oriana.»

Et même si Hugo Valdivia lui a dit à ce moment-là que l’information sur les coups était fausse, le communicateur n’a pas arrêté et a insisté sur sa position.

“Vous savez très bien que ce qu’ils vendent, ce sont les portails, les journaux, les nouvelles qui sont mises sur la table selon lesquelles Pamela est une personne tyrannique et agressive (…) Il n’y a aucune preuve de cela et cela ne peut pas être vérifié à ce jour », a-t-il déclaré.

« Nous disons toujours qu’il n’y a pas de mauvaise presse pour les personnes qui travaillent dans les médias, mais je crois que Pamela Díaz n’est pas en mesure de vivre cela. Parce que? Parce qu’elle se portait très bien ici, elle n’a pas besoin de s’exposer à nouveau », a-t-il indiqué.

Enfin, il a rappelé que « Dans l’émission de téléréalité précédente, on disait qu’elle était une brute, qu’elle était une brute, qu’elle avait laissé tout ça derrière elle, et maintenant encore ça. Il me semble que cela ne joue pas du tout en faveur de ce que Pamela avait réalisé en dehors de Win or Serve ?

-

PREV Les plus beaux looks du tapis des Tony Awards
NEXT “La Segura” a passé les couleurs en finale de La Casa de los Famosos grâce aux “pullas” de Martha – Publimetro Colombia