Kate Winslet a révélé qu’embrasser Leonardo DiCaprio dans “Titanic” était un désastre

Kate Winslet a révélé qu’embrasser Leonardo DiCaprio dans “Titanic” était un désastre
Kate Winslet a révélé qu’embrasser Leonardo DiCaprio dans “Titanic” était un désastre
-

L’épingle

13 juin 2024, 13h13

Image extraite de la scène de “Titanic” (1997) dans laquelle Kate Winslet et Leonardo Dicaprio s’embrassent.
PHOTO DE LA BOURSE D’ALAMY

“Rapproche toi. Accrochez-vous à la balustrade. “Ne lâche pas prise… Maintenant, ouvre les yeux.” “Je vole, Jack!” La scène de Titanic (James Cameron, 1997) dans laquelle Jack invite Rose à voir le dernier coucher de soleil de sa vie du haut de la rambarde du paquebot le plus célèbre du monde, est restée marquée dans la mémoire collective. Or, la responsable du rôle de la jeune aristocrate anglaise, Kate Winslet, a révélé ce mercredi 12 juin, dans une interview à Vanity Fair, que l’enregistrement n’était pas aussi magique que le résultat final. “Quel cauchemar d’enregistrer cela”, est sa première réaction en voyant la scène à la télévision du siècle dernier, “nous avons dû l’enregistrer au moins quatre fois parce que James (en référence au réalisateur du film) était déterminé à obtenir un résultat lumière très spécifique. Évidemment», ironise-t-il. “Pas étonnant que toutes les jeunes filles aimeraient embrasser Leonardo”, même si, lorsqu’elle s’en souvient, elle avoue que “ce n’était pas tout à fait ce qu’il paraît”.

Pour le pays

Les informations dont vous avez besoin pour commencer votre journée Abonnez-vous gratuitement !

L’actrice qui apparaît dans la scène dans une robe d’époque plaisante : “Je regarde la scène et je me demande comment je pourrais respirer avec ce corset serré.” Une fois sur la balustrade, où ils fredonnent tous les deux Come Josephine Rides Up My Flying Machine (1910), Winslet avoue que c’était très ennuyeux. « Mes seins étaient pratiquement à la hauteur de mon menton », se souvient-elle aussi en riant que ses genoux heurtaient constamment la balustrade.

“Ce que personne ne comprend, c’est pourquoi Léo apparaît avec une peau si naturelle, parce qu’il portait beaucoup de maquillage.” L’actrice oscarisée pour The Reader (2009) se souvient que lors du tournage, elle était responsable de son propre maquillage, puisque la scène était enregistrée dans un lieu inaccessible à l’équipe qui s’en chargeait. Mais il était également chargé d’entretenir celui de sa co-star, qui, selon ses dires, était enduite de crème solaire. «J’ai dû cacher son maquillage et le mien dans cette partie et dans cette partie», dit-elle en désignant sa zone de décolleté. La scène a été tournée en plusieurs prises, et à chaque fois qu’elle recommençait, l’actrice se chargeait de se maquiller et de se maquiller : « Entre les prises, je devais en gros refaire notre maquillage. Mais la vérité est que c’était très amusant de se maquiller l’un l’autre. J’ai fini par avoir l’air d’avoir sucé une barre de chocolat au caramel. “Oh mon Dieu, un désastre!”

Pour Winslet, Titanic sera toujours l’un de ses films les plus spéciaux : “J’en suis très fier, car je sens que c’est un de ces films qui reste au sommet.” “Des générations entières de personnes découvrent le film ou le voient pour la première fois, et il y a quelque chose d’extraordinaire là-dedans”, conclut-il dans son interview. Le film a remporté 11 statuettes aux Oscars, mais cela ne l’a pas propulsée vers la gloire. Kate Winslet s’était déjà taillé une place prestigieuse dans le monde du théâtre grâce à son rôle dans Sense and Sensibility (1995). Malgré tout, elle a elle-même avoué à plusieurs reprises qu’il n’était pas facile de jouer Rose DeWitt Bukater dans Titanic. C’était en 2024, dans une interview avec le magazine Variety, lorsqu’il a expliqué qu’il avait fait pression sur son réalisateur pour obtenir le rôle : “Il m’a même envoyé une seule rose et m’a dit : ‘Je dois être ta rose'”, a déclaré Cameron.

Lire la suite dans El País

-

NEXT Impact à la télévision à cause de ce que Laura Novoa a été encouragée à dire : “Mon père”