DIM reçoit Defensa y Justicia, le principal rival du groupe en Amérique du Sud

DIM reçoit Defensa y Justicia, le principal rival du groupe en Amérique du Sud
DIM reçoit Defensa y Justicia, le principal rival du groupe en Amérique du Sud
-

24/04/2024

Deux duels définitifs attendent Medellín ce semestre. Tout d’abord, ils devront affronter Defensa y Justicia ce jeudi pour la troisième journée de la phase de groupes de la Copa Sudamericana, un duel dans lequel ils joueront en tant qu’équipe locale à l’Atanasio Girardot à partir de 21h00. Tandis que le dimanche sera définir son pas vers les circuits de la ligue à Envigado (17h00).

Dans le tournoi international, Rojo s’est bien installé au classement après sa victoire d’hier soir contre César Vallejo 4-2 et a la possibilité de se lancer dans la course au classement s’il profite de son statut de domicile face aux Argentins.

C’est un match transcendantal, car pour le deuxième tour de la phase de groupes, ils devront sortir de chez eux deux fois et n’auront qu’un seul match à domicile, chose difficile à affronter face à des rivaux directs pour le classement, Always Ready et Defensa y Justicia. Une victoire est donc nécessaire ce jeudi à Medellín.

Le rival le plus difficile

Ce sera un affrontement difficile contre le « Halcón de Varela », comme on appelle la Défense et la Justice de l’Argentine. C’est l’équipe la plus précieuse du groupe A en raison des 31 millions d’euros dans lesquels son effectif est valorisé, soit presque le double du coût de l’équipe de Poderoso (16 millions d’euros).

Cependant, heureusement pour Medellín, le personnage Gastón Togni est absent pour cause de blessure, tandis que le buteur Nicolás « Uvita » Fernández voyageait avec l’équipe mais n’est pas encore considéré comme titulaire permanent en raison de l’inconfort qui l’a fait abandonner le match contre Newells. Il n’a pas non plus pu disputer les quarts de finale de la Coupe de la Ligue argentine, tournoi dont il a été éliminé aux tirs au but contre Argentinos Juniors ce samedi.

Les hommes d’Arias

Au total, en comptant le match d’aujourd’hui, il y aura 5 matchs au cours des 15 derniers jours, c’est-à-dire que le DIM ne s’est reposé en moyenne que trois jours entre chacun. Il n’est donc pas surprenant de constater le grand nombre de footballeurs qui ont été utilisés tout au long du semestre : un total de 28, en additionnant toutes les compétitions.

De plus, considérant qu’il y a non seulement de nombreux matchs, mais aussi des matchs définitifs en raison des instances de Ligue et de Coupe, Alfredo Arias a utilisé ses “essentiels” lors des 4 dernières occasions. Parmi eux, les footballeurs qui ont ajouté le plus de minutes au cours du semestre, Pablo Lima (1 076) et José Ortiz (1 114).

Et, apparemment, ceux qui continueront à accumuler le plus, si se maintient la dynamique des derniers matchs, au cours desquels les bons résultats ont été présentés avec le gala 11. Lors du recours à des remplaçants, comme lors des duels contre les Patriotas et les Jaguares, l’équipe a souffert jusqu’aux dernières minutes pour obtenir le résultat.

Double défi

L’entraîneur uruguayen Alfredo Arias a déclaré lors de la conférence de presse après la classique qu’ils avaient fait match nul 2-2 dans la dernière ligne droite du match, que “l’équipe est en lutte”, faisant référence aux deux championnats. Il a également décrit la Défense et la Justice comme un grand défi.

“Nous sommes revenus d’El Alto (Always Ready) et avons gagné à domicile (César Vallejo), tout cela me fait penser que c’est un grand défi d’affronter Defensa y Justicia, une équipe qui a un processus depuis des années, qui sait comment pour jouer cette Coupe, il était déjà champion. C’est une excellente opportunité », a déclaré Arias.

Medellín aura de bonnes nouvelles à la clôture du championnat. L’ailier et figure de l’équipe, Yairo Moreno d’Uraba, a réintégré l’équipe de l’équipe rouge pour affronter le match de jeudi, après avoir surmonté la blessure musculaire qui l’avait exclu du terrain depuis février.

Les supporters croient qu’il reviendra à un bon niveau, puisque l’équipe en a besoin pour ces derniers matchs.

Joueurs avec le plus de minutes dans le DIM

José Ortiz, 1 114 (minutes)

Pablo Lima, 1 076

Éder Chaux, 1 047

Jaime Alvarado, 991

Jhon Palacios, 947

Léyser Chaverra, 922

Brayan Léon, 920

Jhon Vasquez, 889

Diego Moreno, 847

Argent Anderson, 826

Jimer Fory, 772

Yairó Moreno, 680

Luis Orejuela, 679

Baldomero Perlaza, 657

José Aja, 596

Jaime Peralta, 575

Juan Arizala, 570

Miguel Monsalve, 541

Malcom Palacios, 498

Yimmi Gómez, 488

Daniel Londono, 423

Mender García, 345

Christian Graciano, 282

Jhon Montaño, 106 ans

Fainer Torijano, 87 ans

Edwin Cetré, 60 ans

Santiago Santacruz, 45 ans

Andrés Dávila, 16 ans

(Données : Rubén Elejalde).

-

NEXT Taveras et Gray mènent la victoire des Rangers contre les Nationaux