confirme sa participation au Tour de France

confirme sa participation au Tour de France
confirme sa participation au Tour de France
-

Le pédalo colombien Egan Bernal Il veut continuer à se battre dans les « ligues majeures » du cyclisme international, après la longue convalescence qu’il a connue après son accident en janvier 2022, et il veut apporter à nouveau une grande joie au pays, c’est pourquoi il a confirmé sa participation à la Tour de France 2024.

A travers ses réseaux sociaux, le cycliste de 27 ans a confirmé ce qui était un secret de polichinelle et sa participation à la course la plus importante du monde. Tour du monde. Égan rêve de remporter ce titre tant attendu pour mettre « la cerise sur le gâteau » d’une saison sensationnelle.

« Avec la bénédiction je termine la première partie de saison, maintenant en Colombie pour quelques jours pour préparer un bon Tour de France ! (sic)», ont déclaré le cycliste colombien sur ses réseaux sociaux.

Egan Bernal est enthousiasmé par le Tour

Ce sera la cinquième participation d’Egan Bernal au Tour de France, une course dans laquelle il sait déjà ce que signifie réussir pour atteindre le sommet du cyclisme. En 2019, au-delà de toutes prévisions, le Zipaquirá Il a encaissé le coup et a été sacré champion, étant le premier Colombien à réaliser un tel exploit, poursuivi pendant de nombreuses années par des cavaliers tels que Rigoberto Urán, Nairo Quintana, Fabio Parra et Lucho Herrera.

Lire ici : Deuil à Junior de Barranquilla : le champion décède des suites d’un arrêt cardiaque

​Lors de ses précédentes participations, le Colombien n’a pas eu cette chance et était très loin du podium. À ses débuts dans la course française, en 2018, il a terminé dans la case 15, étant l’une des grandes jeunes apparitions. En 2020, après la pandémie de covid-19, il n’a pas pu briller et a dû abandonner, étant le champion en titre, et l’année dernière, il a terminé à la 36e place, démontrant que sa récupération était sur la bonne voie.

Egan Bernal le brise dans la saison.

Photo:EFE

La saison des rêves d’Egan

Egan Bernal Il réalise une belle saison et continue de revenir sur le devant de la scène cycliste internationale. Cette année, il a terminé à sept reprises dans le « top 10 » d’un classement général, le week-end où il a occupé la case 10 du Tour de Romandie, après avoir été clé dans le titre de son coéquipier Ineos, Carlos Rodríguez.

​L’année a commencé du bon pied et il a terminé sixième du contre-la-montre du Championnats nationaux sur route, précisant que ses aspirations pour cette saison visaient très haut. Dans l’épreuve nationale longue distance, il est monté sur le podium en prenant la troisième place.

À lire aussi : Bombe en Formule 1 ! Verstappen subit un sérieux coup, Red Bull annonce le départ d’Adrian Newey

Sa participation au Tournée en Colombie C’était un peu plus compliqué et il termine en cinquième position. Mais en Europe, il commença à faire de grands progrès pour être considéré comme un candidat sérieux à la tête du parti. Inéos.

Egan Bernal

Photo:EFE

Brillé dans le Ô Grand Chemin du Portugal, Il est troisième après avoir lutté contre Jonas Vingegaard, qui fait partie des grands doutes pour le Tour de France après sa chute au Tour du Pays Basque.

Les succès ne se sont pas arrêtés là, il a terminé septième du Paris-Nice et il est monté sur le podium de la Vuelta a Catalunya en terminant à la troisième place. Sa dernière grande course fut Romandie.

Reste maintenant à savoir qui accompagnera Egan Bernal dans son parcours pour remporter le deuxième titre du Tour de France, où vous devrez rivaliser avec de grands champions comme Primoz Roglic et Tadej Pogacar.

Egan Bernal (à droite), sur le podium du Tour de Catalogne, aux côtés de Mikel Landa (à gauche), deuxième, et Tadej Pogacar (cen.), champion.

Photo:EFE

DES SPORTS

-

PREV Tevez, avec le meilleur pour vendredi | Toutes les dernières nouvelles d’Independiente
NEXT les Chiefs de Kansas City font de lui l’ailier rapproché le mieux payé | Relief