La formation que Costas a mise au Racing en attendant Coquimbo

La formation que Costas a mise au Racing en attendant Coquimbo
La formation que Costas a mise au Racing en attendant Coquimbo
-

Avec les joueurs qui ont débuté le 4-4 avec Belgrano au gymnase, Gustavo Costas a donné des minutes de football au reste des hommes dont il disposait lors de l’entraînement de l’après-midi de ce mardi à l’Académie. L’entraîneur a supervisé un entraînement au cours duquel il a placé une formation du Racing contre une équipe de jeunes, avec plusieurs des footballeurs qui seront titulaires ce jeudi (à 19 heures) contre Coquimbo Unidos du Chili, pour la cinquième date du Groupe H de la Coupe sud-américaine.

L’entraîneur en a mis 11 pour commencer à l’Académie : Gabriel Arias Facundo Mura, Marco Di Cesare, Agustín García Basso, Ignacio Galván ; Leonel Miranda, Bruno Zuculini et Agustín Almendra ; Santiago Solari, Adrián Martínez et Maximiliano Salas. Dans le cadre des variations qui existaient, Gabriel Rojas et Galván alternaient parfois, ainsi que Tobías Rubio (pour Lolo) comme buteur à droite, et Mura était là comme ailier-milieu. Autrement dit, le schéma a commencé avec un 4-3-3 et, dans les passages, il est passé à un 3-4-3.

Salas était dans la formation Racing lors des essais, dans la dernière ligne droite vers la jonction avec le Royaume de Coquimbo du Chili. Photo de : @racingclub

Parmi ces noms, les trois premiers de l’effectif seront sûrement titulaires et il en va de même pour Maravilla et Salas à l’Académie. Au milieu, il y a des doutes. On estime que Santiago Sosa débutera, peut-être au milieu de terrain. Dans ce cas, il faudra voir si Almendra ou Zuculini continueront sur le banc. À la place de Galván se trouverait Gabriel Rojas et une autre inconnue est celle qui accompagnera Salas et Adrián Martínez. Johan Carbonero a très bien joué contre Pirate et aurait un avantage sur Santiago Solari.

Au-delà de l’entraînement au test, Sosa et Rojas ont été soignés au Racing en pensant à Coquimbo

Selon ce qui a été confié à ce portail, Sosa et Rojas ont eu une meilleure surcharge, mais ils supposent qu’ils seront en mesure de jouer dès le départ contre l’équipe chilienne. L’ancien River vient de recevoir des points de suture à la tête pour une coupure. Il l’a subi lorsqu’il est entré en collision avec Facundo Cambeses lorsque le gardien est sorti pour repousser un centre avec les poings à l’Académie.

Maravilla et Salas ont annoncé la bonne nouvelle à Costas ce mardi à l’Académie : ils se sont remis d’un inconfort physique et ont repris l’entraînement normalement. Ils l’ont fait après ne pas avoir ajouté de minutes contre Belgrano. Le buteur avait une surcharge au niveau d’un soléaire et Maxi, un hématome au niveau du sacrum et du coccyx. Les autres footballeurs qui ont surmonté leurs maladies sont Arias et Mura. Le gardien était une option de relève contre le Pirate et l’arrière droit était resté à Buenos Aires en raison d’une torsion au genou droit.

En revanche, les pertes de Juan Fernando Quintero et de Germán Conti seront réitérées. Le Colombien se remet d’une tension à l’adducteur droit à l’Académie. Et le staff estime pouvoir compter sur lui ce lundi 20 contre Argentinos, pour la deuxième date de la Ligue Professionnelle. Conti, à son tour, a une déchirure au biceps fémoral de la jambe droite.

Après l’entraînement de ce mercredi à l’Académie, avec des exercices tactiques et de coup de pied arrêté, certains signes de la formation que l’entraîneur envisage de mettre en place vont sûrement apparaître. Et le club annoncera la liste des appelés.

Photo de couverture : @racingclub

-

PREV Rodrigo Herrera choisit le pilier de l’équipe dirigée par Gustavo Álvarez
NEXT Barcelone vise une place dans la Sudamericana et aura Sao Paulo de Robert Arboleda devant