Comment se sont comportés les Colombiens lors de la 11e étape du Giro d’Italia ?

Comment se sont comportés les Colombiens lors de la 11e étape du Giro d’Italia ?
Comment se sont comportés les Colombiens lors de la 11e étape du Giro d’Italia ?
-

La onzième course du L’Italie tourne, qui a marqué un peu plus de la moitié de la 107e édition de la Corsa Rosa. Le gagnant du jour était l’Italien Jonathan Milan qui a remporté sa deuxième victoire et continue de s’imposer comme l’un des cyclistes les plus forts en vitesse, ce n’est pas pour rien qu’il porte le maglia ciclamino, lqui est décerné à celui qui parvient à marquer le plus de points.

Entre Foiano di Val Fortore et Francavilla al Mare La journée s’est déroulée, l’une des plus longues de la course, longue de 207 kilomètres. Sur cet itinéraire, il y avait une première partie montagneuse avec un prix de troisième catégorie, et dans la seconde, dans la région côtière, elle était plate, puis préparez-vous pour l’arrivée du sprint.

Milan a été celui qui a eu les meilleures jambes pour terminer parmi certains sprinteurs qui ont disputé la victoire, même s’il y a eu une chute dans les derniers mètres. La seconde était Tim Merlierbien qu’il ait fini par être disqualifié, son poste a donc été assumé Kaden Groves et le troisième était Giovanni Lonardi.

Comment ont fait les Colombiens ?

Juan Sebastián Molano Il a été le meilleur Colombien de la journée, entrant en sixième position, participant au sprint, mais sans possibilité d’être mieux placé pour les derniers mètres. Cependant, avec la disqualification de Tim Merlier, il obtient la cinquième place.

Le deuxième meilleur coléoptère était Fernando Gaviria à la huitième place. Comme Molano, il lui était difficile de se positionner à l’avance pour le tir et lorsqu’il essayait, il n’avait pas les jambes pour vaincre ses rivaux.

De la part de ceux qui contestent le général, comme dans le cas de Un Rubio, a franchi la ligne d’arrivée dans la case 30 en même temps que le groupe principal. Daniel Felipe Martínez, deuxième du classement, est entré à la 36ème place, tandis qu’Esteban Chaves était 44ème. Nairo Quintana est arrivé 71e, même s’il n’a pas perdu de temps.

Le général reste le même, avec Tadej Pogacar en leader, à 2 minutes 40 de son plus proche poursuivant : le Colombien Daniel Felipe Martínez. Geraint Thomasleader d’Ineos, reste troisième à 2’56″.

Étape 11

1 Jonathan Milan (Lidl – Trek) 4:23:18

2 bosquets de Kaden (Alpecin)”

3Giovanni Lonardi (Équipe Polti Kometa) »

5 Juan Sebastián Molano (équipe des Émirats arabes unis) »

7Fernando Gaviria (équipe Movistar)”

30 Einer Rubio (équipe Movistar) “

36 Daniel Felipe Martínez (Bora) »

44 Esteban Chaves (EF Éducation) »

71 Nairo Quintana (Movistar)”

Classement général

1 Tadej Pogacar (équipe des Émirats arabes unis) 41:09:26

2 Daniel Felipe Martínez (Bora) 2:40

3 Geraint Thomas (Équipe Ineos) 2:56

9 Einer Rubio (équipe Movistar) 5:28

15 Esteban Chaves (EF Éducation) 9′24″

29 Nairo Quintana (Équipe Movistar) 30’43″

134 Juan Sebastián Molano (équipe des Émirats arabes unis) 2H23′28″

146 Fernando Gaviria (Équipe Movistar) 2H32′13″

-

PREV Le banc de Julián Álvarez à la rivière de Martín Demichelis
NEXT Nacional a confirmé son nouveau stade pour le deuxième semestre: officiel