« Je n’arrive pas à y croire ! » : le problème dont Agustín Canapino a souffert et qui l’a empêché de participer aux qualifications des légendaires 500 d’Indianapolis

« Je n’arrive pas à y croire ! » : le problème dont Agustín Canapino a souffert et qui l’a empêché de participer aux qualifications des légendaires 500 d’Indianapolis
« Je n’arrive pas à y croire ! » : le problème dont Agustín Canapino a souffert et qui l’a empêché de participer aux qualifications des légendaires 500 d’Indianapolis
-

Il restait à peine 20 minutes dans les plus de 6 heures que durait le classement lorsque l’Argentin Agustin Canapino Il s’est de nouveau lancé en piste pour tenter de décrocher son meilleur résultat dans la mythique Indianapolis 500 d’IndyCar. Les choses se passaient bien : les deux premiers tours des quatre étaient prometteurs, le plaçant parmi les premiers. Mais quelque chose s’est passé…

Après le troisième tour, le pilote sud-américain a explosé, a ralenti et a abandonné cet essai. Lorsqu’il a sauté sur la piste, il s’est trouvé, à ce moment-là, 22ème avec une moyenne de 231 847. Les deux premiers tours étaient 233.267 et 232.267 miles par heure (plus de 375 km/h) en moyenne : le leader, Will Power, avait obtenu une moyenne de 233 758. Autrement dit, au milieu de ce test, Canapino affichait environ 233,121 mph qui lui permettaient de rêver au Top 5.

« Je n’arrive pas à y croire, « Je n’arrive pas à y croire ! (Je ne peux pas le croire, je ne peux pas le croire), a-t-il répété en criant dans son interphone après avoir levé le pied de l’accélérateur au troisième tour alors que les membres de son équipe se regardaient désorientés aux abords de la piste. Quelque chose est tombé en panne dans son moteur, ce qui l’a contraint à annuler cette séance et l’a empêché de se classer dans le Fast 12.

Enfin, le top 12 était composé de Will Power, Scott McLaughlin, Josef Newgarden, Alexander Rossi, Kyle Kirkwood, Kyle Larson, Felix Rosenqvist, Santino Ferrucci, Takuma Sato, Pato O’Ward, Rinus VeeKay et Ryan Hunter-Reay.

Le message de l’équipe Juncos Hollinger Racing à Agustín Canapino après la qualification aux 500 Miles d’Indianapolis (@jhr_esp_)

Après une journée douce-amère pour Canapino, l’équipe Juncos Hollinber Racing a envoyé un message de soutien à son pilote sur les réseaux sociaux. « Comme un Titan. Excellent travail, Agustín Canapino”ont-ils écrit avec une photo du pilote d’Arrecifes sur la piste regardant vers le ciel. « Vous voliez partout, nous sommes si fiers de vous. En course, c’est parti pour tout !ont-ils complété en évoquant le mythique Indianapolis 500 qui s’approche.

Quoi qu’il en soit, malgré la panne moteur qui l’a marginalisé des premières places du classement des 500 Miles d’Indianapolis, le Titan de Arrecifes a terminé à la 22ème place et sera présent à la 108ème édition de la célèbre course.

Le pilote argentin de Juncos Hollinger Racing a réalisé une moyenne totale de 231,847 MPH en 4 tours et partagera la ligne avec l’Américain. Sting Ray Robb et le danois Christian Rasmussen. La course aura lieu le dimanche 26 mai à 13h30.

-

NEXT Marcela Gómez a révélé la raison du départ de Daniela Henao d’Amérique