MotoGP : Aleix Espargaró s’envole directement en pole en Catalogne

MotoGP : Aleix Espargaró s’envole directement en pole en Catalogne
MotoGP : Aleix Espargaró s’envole directement en pole en Catalogne
-

Le local a abaissé le record du circuit et partira en tête du sprint et de la course principale de la sixième manche du MotoGP. Jorge Martín a passé un mauvais moment, Pecco Bagnaia partira en première ligne et Marc Márquez devra revenir.

Plus le week-end avance, plus Aleix Espargaró éprouve des émotions. Après avoir annoncé sa retraite jeudi à la clôture de l’exercice en cours, vendredi est arrivé et son leadership en pratique. Et samedi, il a voulu aller plus loin : il a décroché la pole position avec un record du tour, le tout en Catalogne, où se déroule la sixième manche du MotoGP, qui est un peu comme son arrière-cour.

« C’est très spécial de décrocher la pole position ici. Je pense que c’est le meilleur tour que j’ai fait de toute ma vie”, a déclaré l’aîné des frères Espargaró (Pol occupe le poste de testeur pour KTM et GasGas). Avec son Aprlia, il a réalisé un temps stratosphérique de 1’38”190 pour sceller sa sixième pole position dans la catégorie la plus élevée du motocyclisme de vitesse.

La tâche d’Espargaró contient désormais deux points clés : les courses, le sprint de ce samedi et le principal de dimanche. L’usure des pneus et une bonne gestion seront essentielles pour tout le monde. Et Aleix le sait très bien Pecco Bagnaia, le champion, prendra la deuxième place avec sa Ducati, après un vendredi au cours duquel aucune moto de la maison Borgo Panigale ne figurait parmi les pilotes de tête. “Il est toujours important de partir en première ligne, surtout à Barcelone. Le rythme est bon et je voulais être en pole, mais il y avait un drapeau jaune que je n’ai pas vu, mais l’important est que je parte devant”, a déclaré le Turinois, qui courra également avec le championnat. en tête (il est l’escorte de Jorge Martín).

Le leader du tournoi n’a pas passé un bon moment. Il s’est classé sixième sans pouvoir réaliser sa dernière tentative car il est tombé au sol. Mais c’est Marc Márquez qui s’est plaint tout le week-end de problèmes de freinage avec sa Ducati 2023 de l’équipe Gresini (Il est descendu à l’entraînement samedi matin) et je commencerai le 13, la même position qu’au Mans. En France, il est monté sur le podium, mais en Catalogne, il a déjà prévenu qu’il serait possible de réaliser quelque chose de similaire.

-

NEXT Marcela Gómez a révélé la raison du départ de Daniela Henao d’Amérique